Air Cocaïne : le deuxième pilote entendu par une juge d'instruction

Après l'audition de Pascal Fauret mardi dernier, c'est au tour de son acolyte Bruno Odos d'être entendu par la justice française. Les deux pilotes ont déjà été condamné en appel par la justice dominicaine à 20 ans de prison.

Cette semaine, c'est à la justice française de se pencher sur l'histoire rocambolesque des deux pilotes de l'affaire "Air Cocaïne". Aujourd'hui, la juge d'instruction Christine Saunier-Ruellan entendra la version de Bruno Odos après avoir entendu celle de Pascal Fauret mardi dernier. Originaires de la région lyonnaise, les deux pilotes avaient été interpellé en 2013 à bord d'un avion transportant 680 kilos de cocaïne, affrété par la société SN-THS basée à Bron. Pris la main dans le sac à l'aéroport de Punta Cana, la justice dominicaine se charge de l'affaire et évalue la peine à 20 ans de prison. Les deux pilotes clament leur innocence et font appel du jugement. Le 28 octobre 2015, ils profitent d'une liberté conditionnelle pour s'échapper de l'île et rejoindre la France. Incarcéré depuis à la prison des Baumettes, les deux protagonistes n'étaient pas présent au dernier jugement en appel en République Dominicaine qui confirmait leur peine à 20 ans de réclusion.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut