Air Cocaïne : la justice dominicaine tranchera finalement ce vendredi

Le tribunal rendra finalement sa décision ce vendredi dans l'affaire Air Cocaïne, en République dominicaine. Les deux pilotes rhônalpins suspectés d'avoir pris part à un trafic de drogue international risquent jusqu'à 20 ans de prison.

C'est finalement ce vendredi que sera rendu le verdict dans l'affaire dite « Air cocaïne », dans laquelle 4 Français sont accusés d’être impliqués, parmi lesquels deux pilotes d'avion rhonalpins. Alors que le jugement devait être rendu jeudi, la présidente du tribunal a finalement suspendu le procès et convoqué les parties pour une reprise de l'audience ce vendredi matin. L'accusation devrait prendre la parole une dernière fois avant que la cour ne se retire pour délibérer. Le verdict sera vraisemblablement rendu dans la journée.

20 ans de prison ont été requis par le ministère public de République dominicaine, à l'encontre des deux pilotes.

700 kilos de cocaïne

Le 21 mars 2013, 26 valises remplies de 700 kilos de cocaïne étaient retrouvées à bord d’un Falcon 50 que les deux pilotes devaient convoyer de la République dominicaine vers Saint-Tropez. A bord, deux passagers français avaient pris place, également arrêtés. L’avion, qui appartient à Alain Afflelou, avait été affrété par la société de location lyonnaise SN-THS. Si le lunetier a été depuis mis hors de cause dans cette affaire, ce n’est pas le cas des quatre Français qui restent sur le banc des accusés.

Les avocats de la défense espèrent avoir convaincu le jury du caractère commercial du vol, ce qui retirerait aux pilotes la responsabilité des marchandises transportées. Au cours du procès, ce point n'a d'ailleurs jamais été contesté par le procureur.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut