À Villeurbanne, la crainte d'un acte terroriste au Reperkusound

Hier soir, un individu de 34 ans a passé une barrière au volant de sa voiture et a fait mine de foncer sur la foule devant la salle de concert. Alcoolisé, il aurait crié "je suis un terroriste" avant de se faire immédiatement interpeller par la BAC. Deux policiers ont été légèrement blessés lors de l'interpellation.

Mouvement de panique pour la première nuit de la 13e édition du Reperkusound ce vendredi. Vers minuit, une voiture a passé l'une des barrières de protection devant la salle de concert du Double mixte à Villeurbanne. Le conducteur a ensuite subitement accéléré en direction de la foule présente sur le campus de la Doua pour assister au festival de musique électronique. Si la voiture n'a blessé personne, un mouvement de panique s'est très rapidement diffusé. Le conducteur est ensuite sorti de sa voiture en criant "je suis un terroriste". Visiblement alcoolisé, il se serait débattu lors de son interpellation immédiate par la brigade anti-criminalité, blessant un policier à la pommette et en griffant un autre. Placé en garde à vue, l'individu de 34 ans serait inconnu des services de police. Des analyses sont menées pour vérifier son taux d'alcoolémie.

à lire également
gendarmerie
Une vaste opération de contrôle de vitesse, menée mardi matin par les gendarmes du Rhône, à Collonges-au-Mont-d'Or, a conduit à la verbalisation de 23 automobiliste en un peu plus d'une heure, pour des excès de vitesse supérieurs à 25 km/h. Certains ont explosé les radars.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut