Meurtre de Kevin et Sofiane : le procès s’ouvre demain à Grenoble

C’est un procès sous haute tension qui s’ouvre ce lundi à la cour d’assises de Grenoble, pour juger les douze accusés du meurtre de Kevin et Sofiane, tués lors d’une rixe violente à Echirolles le 28 septembre 2012.

Soixante-dix journalistes sont déjà accrédités pour ce procès hors norme, qui devrait durer six semaines, avec des ténors du barreau. Les douze jeunes suspects seront jugés pour “homicide volontaire”.

Au cours de cet affrontement à Echirolles en 2012, Kevin, un étudiant de 21 ans, et Sofiane, un éducateur de 22 ans, ont été lynchés à mort par une bande rivale de la cité de la Villeneuve. Les auteurs du crime ont utilisé des couteaux, un marteau, un chien d’attaque ou encore un pistolet à grenaille.

Ce double meurtre avait alors ému la France. Le président de la République, François Hollande, et le ministre de l’Intérieur de l'époque, Manuel Valls, s’étaient rendus sur place après ces meurtres.

Aujourd'hui, les accusés rejettent toute responsabilité dans la rixe de septembre 2012. Ils encourent une peine de 30 ans de réclusion criminelle.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut