Police lyon
© Tim Douet

Le suspect du viol d’une fillette reconnaît être entré dans la tente

Pour sa défense, l’homme de 32 ans a expliqué qu’il pensait qu’il s’agissait “d’une jeune femme ou d’une adolescente”.

Interpellé à Lyon ce vendredi, l'Ardéchois de 32 ans soupçonné d'être l'auteur du viol d'une Néerlandaise de 8 ans dans un camping de Saint-Alban-Auriolles a reconnu sa présence dans la tente de l'enfant dans la nuit du 8 au 9 août. Il a également reconnu "des gestes que l'on peut qualifier de déplacés", a précisé le parquet d'Avignon.

Placé en garde-à-vue dans le sud de l'Ardèche, le suspect a été incarcéré hier. Gérant d'une société, marié et père de deux enfants, l'homme aurait expliqué à la police qu'il pensait qu'il s'agissait "d'une jeune femme ou d'une adolescente". Sans antécédents judiciaires, il a été mis en examen pour viol sur mineur, par un juge d'instruction du tribunal de grande instance d'Avignon.

Faire défiler vers le haut