Police lyon
© Tim Douet

Le suspect du viol d’une fillette reconnaît être entré dans la tente

Pour sa défense, l’homme de 32 ans a expliqué qu’il pensait qu’il s’agissait “d’une jeune femme ou d’une adolescente”.

Interpellé à Lyon ce vendredi, l'Ardéchois de 32 ans soupçonné d'être l'auteur du viol d'une Néerlandaise de 8 ans dans un camping de Saint-Alban-Auriolles a reconnu sa présence dans la tente de l'enfant dans la nuit du 8 au 9 août. Il a également reconnu "des gestes que l'on peut qualifier de déplacés", a précisé le parquet d'Avignon.

Placé en garde-à-vue dans le sud de l'Ardèche, le suspect a été incarcéré hier. Gérant d'une société, marié et père de deux enfants, l'homme aurait expliqué à la police qu'il pensait qu'il s'agissait "d'une jeune femme ou d'une adolescente". Sans antécédents judiciaires, il a été mis en examen pour viol sur mineur, par un juge d'instruction du tribunal de grande instance d'Avignon.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut