Braquage de Fabrice Fiorèse : un ancien footballeur de l’OL aux assises

L’ancien joueur de l’OL Ghislain Anselmini comparaît à partir de ce lundi devant les assises de l’Isère pour association de malfaiteurs et complicité de vol à main armée. Il est soupçonné d’avoir commandité un vol au domicile savoyard de Fabrice Fiorèse. Vol qui avait dérapé en braquage et enlèvement.

Les faits remontent au 28 septembre 2012. Fabrice Fiorèse et son épouse reviennent de Suisse où ils viennent de signer la vente d’une de leurs maisons. Ils regagnent leur domicile savoyard avec dans leurs bagages 50 000 euros en liquide, issus de la transaction immobilière. Mais, alors qu’il arrive chez lui, le couple est braqué par trois hommes encagoulés, armés d’un couteau et d’un fusil, qui n’hésitent pas à molester l’ancien footballeur. Les malfaiteurs ont visiblement eu connaissance de la présence d’argent liquide. Mais pas 50 000 euros. Ce sont dix fois plus que les hommes en armes recherchent. Ils réclament la somme au couple. Menacent Fabrice Fiorèse, lui collant le couteau sous la gorge, et décident finalement de lui tirer une balle dans la jambe. Heureusement, l’arme s’enraye et le coup ne part pas. L’ancien joueur du PSG est alors poussé à l’arrière de son propre véhicule, un 4x4 de marque anglaise, et embarqué par ses ravisseurs. Rapidement, Fabrice Fiorèse réussit à briser une vitre et à sauter en marche. Visiblement paniqués, les malfaiteurs perdent le contrôle du véhicule et provoquent un accident. Ils prennent finalement la poudre d’escampette au volant de plusieurs autres voitures.

Un ancien joueur commanditaire du vol

Rapidement, les enquêteurs identifient les trois suspects, qui ont semé des indices derrière eux, notamment leurs ADN, retrouvés sur les armes et dans les voitures.

L’analyse de l’entourage de ces trois hommes permet de remonter jusqu’au Roannais Ghislain Anselmini, ancien joueur de l’Olympique lyonnais et ancien proche de Fabrice Fiorèse avec qui il avait coupé les ponts suite à plusieurs brouilles. L’homme avait toutefois gardé contact avec l’épouse de l’ancien joueur du PSG.

Rapidement, les limiers de la police estiment que Ghislain Anselmini pourrait être à l’origine de la tentative de vol dont a été victime Fabrice Fiorèse. C’est au cours de ses échanges avec la femme du joueur qu’il aurait été au courant de la présence d’argent liquide au domicile de son ancien ami. Ce que la femme de Fiorèse dément.

Si Ghislain Anselmini reconnaît avoir été à l’origine de cette affaire, il assure toutefois pour sa défense qu’il n’était question que d’un vol, en aucun cas d’un braquage ou d’un enlèvement. Libre, sous contrôle judiciaire, l’ancien joueur de l’OL comparaîtra à partir de ce lundi pour association de malfaiteurs, complicité de vol à main armée. Il risque 20 ans de prison.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut