Assises : violée et torturée, le calvaire d’une jeune femme

Un homme âgé de 44 ans comparaît ce mardi et ce mercredi devant la cour d'assises du Rhône pour viol avec actes de torture et de barbarie. Il avait fait vivre une véritable nuit d'horreur à sa victime.

Cette nuit du 28 septembre 2012, Alicia (1) ne pourra certainement pas l'oublier. À l'époque, depuis deux mois, elle sort régulièrement avec Éric V., mais l'homme se montre particulièrement jaloux. Suite à une soirée dans un bar à Villeurbanne, la situation dégénère au domicile de la jeune femme.

Tortures, viols et menace de mort

L'homme immobilise sa compagne sur le lit et la gifle violemment. Puis les coups pleuvent : il la frappe à coups de ceinture et tente même de l'étrangler. Mais le calvaire de la jeune femme ne s'arrête pas là. Il l'empêche de dormir, en lui parlant et en lui imposant des actes sexuels. Il va jusqu'à lui faire avaler un préservatif. Il l'attache même au lit pour lui éviter de s'enfuir.

Au-delà de toute la souffrance, la jeune femme est tenaillée par la peur, celle de mourir. "Il a pris du plaisir à me voir souffrir", affirme-t-elle aux enquêteurs. "Tu verras, tu ne vas rien sentir, ça va être vite fait, viens dans les bras de ton bourreau", l'aurait-il menacée.

Drogue, alcool et jalousie

Le lendemain, Éric V. prend visiblement conscience de ses actes et prévient lui-même les services de police de Villeurbanne. Il reconnaît alors totalement les faits et indique avoir consommé ce soir-là de la testostérone, de l'alcool et de la cocaïne. Il explique ses agissements par la jalousie : il considérait le comportement de sa compagne ambiguë vis-à-vis des autres hommes.

Déjà condamné pour des faits de violence, l'accusé comparaît aujourd'hui pour viol avec actes de barbarie et de tortures. Me Del Vecchio, l'avocate de la jeune femme, affirme que sa cliente est toujours fortement marquée psychologiquement, deux ans après les faits. Le verdict est attendu mercredi soir.

(1)prénom a été modifié

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut