We Are Terrorists : Intégrisme Sonore

We Are Terrorists, le plus rock des groupes de musiques synthétiques lyonnais, sort Don't Panic, un premier maxi plutôt couillu sous les couleurs du label Gourmets Recordingz.

Un nom qui résonne comme un soufflet à George W. Bush, un look qui ferait pleurer de jalousie n'importe quel activiste corse, voilà qui pourrait donner le ton si on ne savait déceler une once de second degré chez ce jeune groupe lyonnais finalement plein de bonnes intentions. Si le bon goût n'est pas toujours au rendez-vous avec, pour fêter comme il se doit le 11 septembre, la sortie d'un premier maxi, la bonne humeur toujours demeure chez le quatuor. Une certaine joie de vivre que l'on retrouve sur scène, les WAT (We Are Terrorists) parcourant les salles de l'Hexagone depuis juin 2007, arborant fièrement des cagoules lors de concerts excentriques. Si bien que la formation a su trouver un public avant même de presser le moindre disque. Voilà sans doute l'un des bienfaits du web. Connu (entre autres) du petit monde de la toile pour avoir sérieusement ébouriffés le brushing de Claude François avec une reprise d'Alexandrie Alexandra à faire perdre les eaux à n'importe quelle Claudette en herbe, les turbulents lyonnais reviennent avec un quatre titre furibard qui retranscrit à l'identique l'énergie scénique du groupe. Avec Don't Panic, We Are Terrorists, nous rassure sur ses intentions à grand coup de claviers, de guitares et de gros sons qui tâchent. Ce qui pourrait bien rappeler aux Daft Punk leurs productions des premiers jours, de celles qui jadis laissaient des traces. Des traces disponibles exclusivement en version digital et en vinyle, délaissant le CD et tout le business qui va avec. De quoi dynamiter une bonne fois l'industrie du disque.
Don't Panic, de We Are Terrorists. Maxi disponible le 11 septembre en album digital et vinyle.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut