Le Théâtre national populaire, à Villeurbanne – La façade, en face de l’hôtel de ville © DR
Le Théâtre national populaire, à Villeurbanne © DR

TNP : Schiaretti annule son utopie de départ

Le dernier spectacle de la saison du TNP est annulé. L’Utopia que devait créer son futur ex-directeur n’aura pas lieu, les finances ne le permettant pas.

Il avait prévu de saluer le public du TNP avec un spectacle ambitieux. Convoquant Aristophane, ce “citoyen engagé dans la vie politique”, Christian Schiaretti voulait faire résonner dans ce théâtre bientôt centenaire les “fantaisies verbales” du poète comique athénien et nous livrer une “réflexion sur l’utopie”. En était-ce une ? Ce mardi, le futur ex-directeur a écrit aux abonnés du théâtre pour leur expliquer qu’il renonçait, pour des raisons financières, à monter Utopia. Le protocole de succession (avec Jean Bellorini, nommé en juin) ne le permet pas, écrit-il. Donnant rendez-vous au centenaire de la maison, à l’automne, si la nouvelle équipe le permet, pour une création “plus modeste”.

Le dernier spectacle de Christian Schiaretti présenté cette saison sera donc la reprise de L’Echange, de Claudel, en mars. Faute d’utopie, nous aurons (mise en scène, acteurs, scénographie) du sublime.

à lire également
Nine De Montal et Vincent Garanger dans “La Musica deuxième” de Marguerite Duras – Mise en scène Philippe Baronnet © Victor Tonelli
Deux jeunes metteurs en scène formés à l’Ensatt se confrontent cette saison à l’écriture théâtrale de Marguerite Duras. Louise Vignaud avec Agatha, présenté au TNP à partir du 4 février, et Philippe Baronnet avec La Musica deuxième programmé à la Renaissance fin mars.
Faire défiler vers le haut