Queyranne à la montagne

Lundi, le président du Conseil régional a certes attiré une cinquantaine de membres du Club alpin français (CAF) à son inauguration-randonnée du refuge de La Pra mais seulement quatre journalistes assez courageux pour grimper 1000m. Situé sur la commune de Revel (Isère), le refuge de La Pra est assez représentatif de la situation régionale des refuges de moyenne montagne : très fréquenté mais pas suffisamment entretenu. Grâce à la rénovation entreprise par la Fédération française des clubs alpins et de montagne, avec l'aide du Conseil régional, le refuge de La Pra a trouvé une seconde jeunesse. Pour redonner de l'attractivité touristique à la montagne - quelque peu délaissée en été - la Région a lancé un plan de soutien l'industrie du tourisme dans les zones montagneuses, qui représentent 73 % de la superficie régionale.

à lire également
Marine Barnérias
De passage à Lyon ce jeudi pour une dédicace de son livre devenu best-seller, Seper Hero. Le voyage interdit qui a donné du sens à ma vie, Marine Barnérias s’est confiée à Lyon Capitale. Aujourd’hui âgée de 23 ans, les médecins lui ont diagnostiqué une sclérose en plaques il y a deux ans. Au lieu de se laisser abattre, elle décide d’entreprendre un voyage de sept mois à travers trois pays - Nouvelle-Zélande, Birmanie et Mongolie - pour apprendre à écouter ce corps et à apprivoiser cette maladie qui a fait irruption dans sa vie.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut