Que faire à Lyon le week-end du 26 au 28 août ?

C'est le dernier week-end d'août et la nostalgie des vacances commence à s'emparer de vous ? Vous n'aurez pas le temps d'y penser avec les festivals, spectacles et rencontres prévus à Lyon ce week-end.

Cinéma et cirque

Vendredi 26 et samedi 27 août de 20h à 23h30 sur la place Jean-Jaurès (Lyon 7e). Gratuit.

L'association Nuées d'images animera des initiation aux arts du cirque lors de ces deux soirées. Acrobaties, équilibre sur objets et jonglerie seront suivis, à la nuit tombée, d'une projection de film : vendredi, Parade et samedi, Silent sonata.

Rencontre avec les athlètes paralympiques lyonnais

Samedi 27 août de 10h à 17h sur la place Bellecour (Lyon 2e). Gratuit. Plus d'informations ici.

Les Jeux paralympiques de Rio commencent le 7 septembre et seront à l'honneur place Bellecour samedi. Venez rencontrer à 11h30 nos six athlètes rhodaniens. Et toute la journée, découvrez les sports handisport et adaptés et participez à toutes sortes d'activités : karaté, roller, judo, tir, lecture du braille, ...

Projection en plein-air de La Famille Bélier

Samedi 27 août de 21 à 23h sur la place Abbé-Pierre (Lyon 9e). Gratuit.

Dans le cadre des Passeurs d'images et du festival Tout l'monde dehors, le Ciné Duchère vous invite à une projection en plein-air de La Famille Bélier, le film à succès d'Eric Lartigau.

Voyage en Italie le temps d'un concert

Dimanche 28 août de 18h à 22h30 au parc de la Tête d'Or, porte de la Roseraie (Lyon 6e). Gratuit.

C'est un véritable voyage en Italie qui vous attend lors de cette représentation-concert du Théâtre du Gai savoir. Les personnages de la commedia dell'arte vous amuseront avec leurs masques, leurs curieuses gestuelles et leur franc-parler. Une atmosphère gaie, populaire et sentimentale qui vous transportera.

18ème édition du festival Woodstower

Samedi 27 et dimanche 28 août au Grand Parc Miribel-Jonage. Payant le samedi, gratuit le dimanche. Renseignements sur le site du festival.

Au programme de ce festival hors du commun, concerts mais aussi performances artistiques, quiz gustatifs, salon de tatouage et de beauté, beach party. Et comme chaque année, le dimanche est gratuit pour une ambiance familiale et conviviale !

à lire également
Cathy Bouvard, aux Subsistances, en octobre 2018 © Tim Douet
Depuis quinze ans à la tête des Subsistances, Cathy Bouvard s’est vu proposer un défi qui ne se refuse pas : les Ateliers Médicis, dont l’ambition est rien de moins que de transformer par la culture la ville de Clichy-sous-Bois et de faire émerger des artistes qui ne soient pas “du sérail”. Une des fondatrices de Lyon Capitale tire donc sa révérence et dresse à cette occasion le bilan d’une ville qui a muté. Avec la crainte qu’elle ne se re-quenellise…
Faire défiler vers le haut