Berges du Rhône
Tim Douet

Que faire à Lyon ce week-end des 8 et 9 juillet ?

Tout l’Monde Dehors, et les enfants d’abord ! En ces temps de canicule, nous avons trouvé quelques activités pour vous rafraîchir. Pour un week-end riche en découvertes, avec des événements aux quatre coins de la ville et de ses parcs.

Traverser le Rhône à la nage

Les nageurs de l’Open Swim Stars se jetteront à l’eau au cœur de Lyon pour cette troisième édition. Deux épreuves sont au programme : un 3,5 km qui débutera à 9h30 au niveau du ponton de la Cité internationale, tandis que les participants de la seconde partiront de la cale du pont Morand à 11h30. La compétition est ouverte à tous, sur condition de présentation d’un certificat médical de non contre-indication à la pratique de la natation. Vous aurez 1h30 pour boucler le 3,5 km, contre 45 minutes pour le plus court. Les combinaisons sont recommandées, et obligatoires en cas de températures inférieures à 18°C dans l’eau.

Dimanche à partir de 9h30 – Village nageurs sur les berges du Rhône, quai Augagneur entre le pont Wilson et le pont de la Guillotière

Écouter des “histoires fabuleuses” au parc

Les Rendez-vous marionnettes 2017, organisés par le Centre imaginaire, feront le bonheur des enfants. Un week-end de spectacles gratuits au parc de la Visitation (Lyon 5e). À ne pas rater dès ce soir : Le Muséum d’histoires fabuleuses, où vous sera contée l’histoire de Coco l’Ipomée, dans une exposition suivie d’une visite guidée poético-scientifique. Pour calmer les plus turbulents, des siestes musicales sont organisées samedi et dimanche dans l’après-midi.

Vendredi, samedi et dimanche – au parc de la Visitation, 23 rue Roger-Radisson (Lyon 5e)
Infos et réservation au 06 81 40 40 20

Dialoguer sous les arbres du parc de la Tête-d’Or

L’édition 2017 des “Dialogues en humanité” s’installe au parc de la Tête-d’Or pour le week-end. Se réfugier sous les arbres pour discuter au frais des possibilités d’amélioration de notre futur, c’est possible. Thème choisi pour cette édition : “Apprends-moi à danser sous l’orage, et nous vivrons des jours heureux”. Un moyen pour inviter les participants à débattre des possibilités d’amélioration de notre vie quotidienne. Des réfugiés syriens aux nouvelles formes de construction écologique, un grand nombre de sujets seront abordés.

Jusqu’à dimanche – au parc de la Tête-d’Or. GRATUIT.

Glisser “Entre les mailles” de la culture à la Croix-Rousse

Le Blop Festival, créé par l’association Entre les Mailles et le Collectif lyonnais d’artistes polyvalents (CLAP), revient pour une seconde édition au cœur du 4e arrondissement. Vous pourrez assister à une multitude d’ateliers, de spectacles d’improvisation et de ciné-concerts… Une chance pour découvrir la nouvelle génération d’artistes promue par les organisateurs.

Jusqu’à dimanche – à la Croix-Rousse

Discuter utopies à la Biennale d’archi

La Biennale d’architecture se clôture avec un dialogue entre Françoise Fromonot et Michel Lussault. L’architecte critique et le géographe échangeront autour du thème “Regards sur les utopies à l’œuvre”.

Samedi de 17h à 19h – à la Sucrière, quai Rambaud (Lyon 2e/Confluence)
Réservation sur le site de la Biennale.

S’évader en musique à Miribel

Pour les amateurs de musique électronique, la plage privée de l’Atol se transforme le temps d’un week-end en dancefloor géant. 10 000 festivaliers sont attendus, pour deux soirées animées par une quarantaine d’artistes locaux et internationaux. Située au cœur du grand parc Miribel Jonage, c’est le rendez-vous parfait pour fuir la chaleur du centre-ville. L’occasion de se perdre au rythme des mélodies house et techno des deux scènes (Plage et Clairière). Les places partent vites, le pass deux jours est déjà épuisé.

Vendredi et samedi – Plage de l’Atol, au parc de Miribel-Jonage
Billetterie sur yurplan.com

Finir la saison sous les tropiques de Feyzin

Le fort de Feyzin accueille exceptionnellement un événement de l’Épicerie Moderne, dernier rendez-vous de la salle de musiques actuelles avant la trêve estivale. Cette 2e édition de Moderne Tropique sera consacrée aux nouvelles musiques mondiales. Les ateliers s’enchaîneront l’après-midi, suivis par plusieurs concerts de musiques du monde. La soirée se clôturera par le traditionnel DJ set, avec James Stewart aux commandes.

Samedi de 16h à minuit – au fort de Feyzin, 8 rue Docteur-Long. Navettes pour le centre-ville jusqu’à 23h45
Détail de la programmation sur epiceriemoderne.com

Pour finir, on vous rappelle l’opéra italien en plein air sur écran géant au grand théâtre de Fourvière samedi, pour faire vibrer vos oreilles.

On vous en a déjà parlé et ça continue ce week-end :

Fort en scènes au fort de Bron

– l’expo sur les géniaux frères Lumière au musée des Confluences

– et plusieurs expositions de, sur et avec de la BD

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut