Quand le porno fait recette

Une industrie qui, en plus d'être lucrative, a eu une véritable influence sur notre quotidien. En effet, à la fin des années 70, quand les magnétoscopes commencent à apparaître dans les salons des particuliers, trois formats se tirent la bourre. Le VHS de JVC, loin d'être le plus performant, le Betamax de Sony et le V2000 de Philips. Le VHS finit par s'imposer comme le standard de la vidéo grand public grâce au soutien de la grande famille du cinéma X qui décide de commercialiser ses films sous ce format. Mais l'histoire ne se répète pas toujours. Dans la lutte pour la haute définition qui opposa le Blu-Ray de Sony au HD-DVD de Toshiba, l'industrie pornographique prit parti pour ce dernier. Mais la Warner s'immisça dans cette lutte en abandonnant le format HD-DVD et fit rafler la mise à Sony. Forcé de constater que les géants du porno, sans doute affaiblis par de nouveaux supports de diffusion tel Internet, ne peuvent plus aujourd'hui lutter face aux majors du grand écran.

Zack & Miri tournent un porno, de Kevin Smith. Sortie en salle le 4 Février 2009.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut