Thierry Frémaux
Thierry Frémaux

Programme Lumière 2018 : plus que du cinéma

La dixième édition du Festival Lumière 2018 se placera sous le signe des arts. Rétrospectives, hommages, mais aussi poésie et chant, Thierry Frémaux dessine un festival multidisciplinaire qui aura lieu du 13 au 21 octobre.

"Nous n'allons pas nous célébrer nous même, nous allons célébrer les autres", déclare Thierry Frémaux. Le Festival Lumière a décidé de fêter les anniversaires pour sa dixième édition. Sans surprise, sur les traces du festival de Cannes, le Lumière célébrera aussi le 50e anniversaire du légendaire "2001 Odyssée de l'espace", avec une projection en 70 mm. Thierry Frémaux a également annoncé le 15e anniversaire du film italien "Nos meilleures années". Un long métrage de 6h40, réalisé par Marco Tullio Giordana. La liste des anniversaires est loin d'être terminée, selon le directeur de l'Institut Lumière, le reste du programme sera dévoilé d'ici la fin de l'été.

Le cinéma passe aussi par la chanson

Du 13 au 21 octobre, plus de 420 projections seront organisées, des expositions photographiques mais aussi de la chanson seront programmés. "Un stéphanois mais qui sera bien accueilli" plaisante Thierry Frémaux pour parler de Bernard Lavilliers. Le chanteur, invité, deviendra poète le temps d'une soirée, Catherine Frot sera présente pour des chansons réalistes et Camélia Jordana devrait reprendre des airs symboliques du Septième art. Michel Ciment, journaliste, signe une grande nouveauté : un workshop permettra aux personnes inscrites d'en apprendre un peu plus sur l'écriture de critiques ou bien encore sur les revues cinématographiques.

Des rétrospectives internationales

Le Festival Lumière 2018 se veut aussi rétro. Au programme, Henri Decoin grand cinéaste français du siècle dernier marque une continuation de l'exploration du cinéma de la France. Le cinéma anglophone est également à l'honneur avec Richard Thorpe, réalisateur de 284 films durant toute sa carrière hollywoodienne. De grands noms sont donc prévus pour les rétrospectives et parmi eux, une surprise qui porte le nom de Muriel Box. Cette grande artiste, peu connue, est considérée comme la première femme cinéaste de son temps. L'objectif : faire connaitre le travail de cette grande dame d'outre-Manche. Des rétrospectives qui se veulent plutôt internationales puisque des films Liv Ullmann (actrice, scénariste et réalisatrice norvégienne) et King Hu (réalisateur chinois, pionnier du wu xia pian, film de sabre traditionnel) seront projetés lors de séances hommages.

Un institut Max et Maud Linder créé pendant le festival

Une fois encore, les projecteurs seront braqués vers le cinéma muet. Accompagnés par différents orchestres, des films muets seront projetés toute la durée du festival. Des icônes du cinéma de l'époque telles que Catherine Hessling ou Buster Keaton seront sur le devant de la scène. Grande nouveauté cette année, le festival sera l'occasion de créer un institut Max et Maud Linder. La fille de la star du muet, récemment décédée, a décidé de léguer toute l'oeuvre de son père à l'Institut Lumière. Une soirée hommage sera donc organisée grâce au grand travail d'archivage réalisé par Maud Linder. Clou du spectacle, le prix Lumière sera décerné cette année à l'actrice américaine Jane Fonda. Un symbole fort 50 ans après mai 68. Au delà de ses rôles dans "Les félins" ou "Barbarella", Jane Fonda, s'est distinguée par son engagement pour les droits civiques aux Etats-Unis et contre la guerre du Vietnam.

Mais Thierry Frémaux a décidé d'en garder un peu sous la main. Pas d'annonce pour le thème de la nuit à la Halle Tony Garnier, peu d'invités d'honneurs annoncés, pas de listes de Masterclass. Le secret de cette dixième année de festival reste bien gardé pour faire durer le suspens jusqu'à la fin de l'été.

à lire également
Halle Tony Garnier ©Perrine Guichard/ Jean-Luc Mege photography 2011
La dixième édition du festival Lumière n'avait pas encore dévoilé tout son programme. Il manquait notamment les films qui allaient être diffusés lors de la traditionnelle nuit à la halle Tony-Garnier. La sélection est enfin connue, elle est dense et surtout épique ! Hobbits, elfes, nains et humains, tous seront unis pour défaire Sauron dans la […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut