Premier jour de tournage du film "Les Lyonnais"

Lundi après-midi, les bords de Saône à Reyrieux étaient plus animés que d'habitude. Accompagné d'une partie du casting et d'anciens membres du Gang des Lyonnais, Olivier Marchal a choisi d'y tourner la première scène du film qui leur est consacré.

En bord de Saône, les badauds tentent d'apercevoir le tournage de la scène du jour : une Volvo des années 70 doit être immergée dans l'eau. En contrebas, Olivier Marchal, talentueux réalisateur de 36 quai des Orfèvres ou de MR 73 dirige les opérations. Sous nos yeux, l'adaptation des aventures du Gang des Lyonnais commence à prendre vie. Lors de sa sortie en 2011, le film s'intitulera sobrement "Les Lyonnais", narrant les péripéties réelles et imaginaires de ceux qui se nommaient eux-même les « métèques ». Le long métrage entrecoupera flashbacks et scènes se déroulant de nos jours.

Durant les années 70, la bande d'Edmond Vidal a réussi une série de braquages sans précédent dont le célèbre hold-up de l'hôtel des postes de Strasbourg en 1971. Un destin qui ne pouvait être porté au cinéma que par Olivier Marchal, qui semble être l'homme de la situation. Côté casting, Tchéky Karyo, François Levantal et Lionnel Astier rejoignent Gérard Lanvin qui a repris le rôle d'Edmond Vidal. A l'origine, le personnage devait être incarné par Alain Delon qui s'est retiré du projet, l'acteur français s'étant depuis quelque temps spécialisé dans ce genre de déconvenue. Jusqu'au mois d'octobre, l'équipe du film continuera de tourner dans la région lyonnaise. En attendant la projection en salle, les plus impatients pourront toujours dévorer l'excellent livre d'Hubert Nivon, la Saga des Lyonnais, paru en 2003.

à lire également
Voir un film en famille est généralement la promesse d’un moment de partage, de plaisir et d’émotion. Un écran, des images : le 7e art a tout pour plaire aux enfants et aux adolescents. Mais le cinéma va bien au-delà. Il peut être le support pédagogique de prises de conscience et servir à faire passer des messages. Méthode et sélection.
1 commentaire
  1. MimiD - 8 août 2010

    Si vous nous donnez plus de nouvelles de 'Les Lyonnais', ce que j'aimerais bien, SVP noter que le prénom de monsieur Astier est Lionnel et non Lionel ... Merci!Mimi

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut