Nuit Cubaine à Fourvière : papy et mamy font de la résistance

L'occasion de sortir quelques pionniers du genre et de régaler tout ce petit monde à travers de longues tournées qui sonnèrent, pour certains, le glas d'une carrière et souvent de toute une vie. Mais malgré les décès, du talent à revendre, il en reste dans ce club très fermé. Et ce n'est pas Portuondo, à l'aube de ses 79 ans, qui nous chantera le contraire. Cette voix incomparable accompagna en son temps le regretté Compay Segundo et n'aurait rien perdu, à travers les âges, de sa chaleur.

Nuit Cubaine. Le29 juillet au Théâtre Antique de Fourvière.
04 72 38 60 43 www.nuitsdefourviere.fr
lien

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut