Nuit Cubaine à Fourvière : papy et mamy font de la résistance

L'occasion de sortir quelques pionniers du genre et de régaler tout ce petit monde à travers de longues tournées qui sonnèrent, pour certains, le glas d'une carrière et souvent de toute une vie. Mais malgré les décès, du talent à revendre, il en reste dans ce club très fermé. Et ce n'est pas Portuondo, à l'aube de ses 79 ans, qui nous chantera le contraire. Cette voix incomparable accompagna en son temps le regretté Compay Segundo et n'aurait rien perdu, à travers les âges, de sa chaleur.

Nuit Cubaine. Le29 juillet au Théâtre Antique de Fourvière.
04 72 38 60 43 www.nuitsdefourviere.fr
lien

Faire défiler vers le haut