La Bulle-Environnement © Laurent Philippe, CCNO

Musique contemporaine à Lyon : un week-end tous azimuts

Pour lancer sa saison, le Grame propose un gros programme pour ce week-end exploratoire placé sous le signe de La Bulle-Environnement, une structure sphérique et translucide qui accueillera différentes performances musicales sous la verrière des Subsistances. Malgré le couvre-feu les événements du week-end sont pratiquement tous maintenus.

À commencer par la carte blanche au collectif Lyonnais Êkheìa, réunissant compositeurs, interprètes et musicologues lyonnais… Mais également une carte blanche à l’ENSBA présentant un instrument d’un autre type : le Woodstockôphone, de la famille des cordes mais engageant le corps entier des interprètes et des auditeurs. Sans oublier Arandel, artiste électro avec sa création Architecture sonore, mix qui parcourt les liens entre musique savante et musique pop.

Des siestes sonores en compagnie du flûtiste Fabrice Jünger et quelques autres nous permettront de nous remettre de nos émotions avant le grand plongeon : le concert-performance de Soundinitiative qui promet son lot de rebondissements sonores mais pas que… Les plus jeunes ne seront pas en reste puisque bon nombre de performances ludiques et d’ateliers créatifs leur seront tout particulièrement destinés : de quoi s’étonner en famille !

(Lire également l'entretien de Sebastian Rivas, co-directeur du Grame.)


Week-end des musiques 
exploratoires aux SUBS. Les 16 et 17 octobre aux Subsistances. www.grame.fr

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut