Maison de la Danse et Biennale : Guy Darmet veut un "jeune"

Mais pour Guy Darmet, il faut que les choses se fassent dans des conditions précises : "J'ai demandé qu'il y ait un appel à candidature international pour nommer le directeur de la Maison de la Danse, ainsi que le directeur artistique de la Biennale, et que ce soit la même personne pour les deux. Il est important pour moi qu'il y ait une logique de travail, une complémentarité. Et je craindrais le pire s'il y avait deux personnes différentes et qu'elles ne s'entendent pas."

"Que ce soit bien clair, a-t-il ajouté, je n'ai pas de dauphin, mais c'est vrai que je souhaite que Benjamin Perchet présente un projet". œuvrant à la Maison de la Danse depuis douze ans, en tant qu'adjoint à la programmation notamment, Benjamin Perchet, 33 ans, a confirmé quant à lui sa candidature. "Je ne ferai pas partie du Jury, a rajouté Guy Darmet, je vous rappelle que j'avais le même âge que lui quand j'ai pris la direction de la Maison et franchement, cela m'ennuierait que le nouveau directeur ait 60 ans, maintenant il faut de la jeunesse et un nouveau regard". Beaucoup de noms circulent déjà, mais l'appel à candidature ne sera lancé que mi-juin 2009. C'est autour de la mi-octobre que se fera la sélection des candidats qui devront déposer leur projet et ce, au plus tard, pour le 15 décembre. Leur audition et la nomination du nouveau directeur se feront en février 2010. On peut rappeler que dans la composition du jury, il y aura deux représentants pour le Grand Lyon, la Ville de Lyon, la Région, le Département, un pour l'Etat et un pour la DRAC, le Président et le Directeur Général de la Biennale et deux administrateurs de la Maison de la Danse, soit au total quatorze personnes.

Article paru dans l'édition de mai de Lyon Capitale

à lire également
Maja © Clément Fessy
L’une réécrit Andersen, les autres ont inventé une machine de cirque, un troisième fait des ombres avec ses mains et la dernière nous emmène en voyage en adolescence. Mais attention, ce mois-ci, dans les salles lyonnaises, il y a (aussi) un loup.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut