Opéra de Lyon (©Franchelle Stofleth-Aderly)

Lyon : le directeur du ballet de l'Opéra licencié après sa condamnation

Yorgos Loukos a été condamné en décembre 2019 en appel pour avoir discriminé en 2014 une danseuse de retour de congé maternité.

Le conseil d'administration de l'Opéra de Lyon, réuni en session extraordinaire, a adopté à l’unanimité le licenciement de Yorgos Loukos, le directeur du ballet de l’Opéra de Lyon, condamné en décembre en appel pour discrimination envers une ancienne danseuse, a indique le ministère de la Culture ce mercredi. Il avait demandé le non-renouvellement du contrat de cette dernière à son retour de congé maternité.

Le directeur du ballet avait été condamné à 1 500 euros d'amende et 5 000 euros de dommages et intérêts. Les faits remontent à 2014, quand cette danseuse, Karline Marion, de retour de grossesse, devait enchaîner un sixième CDD – synonyme de requalification de son contrat en CDI – quand elle reçoit une lettre de non-renouvellement de son contrat. Yorgos Loukos, le directeur du ballet, motive ce choix par la “faiblesse physique et stylistique” et le “style trop classique” de la danseuse, pourtant passée par le ballet de Béjart. L'artiste décide alors d'enregistrer sa conversation quelques jours plus tard avec Yorgos Loukos, qui déclare : “Je pense que si entre 29 et 34 ans, tu as fait pas mal, mais pas beaucoup, ce n’est pas entre 35 et 40 que tu vas faire plus, en plus avec un enfant.” Lors d'un autre enregistrement, le directeur du ballet lui dit “Tu peux rester à Lyon pour faire ta gym et t'occuper de ton truc”, en parlant de son enfant.

Le directeur du ballet de Lyon avait été condamné en 2017 en première instance à six mois de prison avec sursis, 5 000 euros d'amende et 20 000 euros de dommages et intérêts pour “discrimination au travail” et “harcèlement”. Son licenciement avait été demandé par le syndicat des artistes professionnels SNAM CGT.

Faire défiler vers le haut