LE NOUVEL ORGANE DE CLARA MORGANE

Clara Morgane a tourné la page X et écrit maintenant des chansons. Elle sort son premier album. L'ex-actrice de porno devenue animatrice du Journal du Hard sur Canal + en 2001 prouve surtout qu'on peut réussir en couchant.

Aviez-vous ce projet de faire de la musique avant de commencer le porno ?
C'est un rêve de petite fille. A 19 ans quand j'ai quitté Marseille, ce n'était pas pour faire une carrière dans le porno. D'ailleurs je n'ai fait ça que 2 ans. Mais en France ce n'est pas facile de faire oublier son passé. La musique, j'en ai toujours fait avec des amis qui font du r'n'b. On se faisait des bœufs, je chantais avec eux. J'ai enregistré de la musique avec des copains. Columbia a entendu le son par hasard (sic) et a voulu me rencontrer. Ils m'ont proposé un titre avec Lord Kossity. J'ai dit que j'aimerais sortir un album. J'ai eu de la chance, on m'a tendu des perches.

Est ce que vous cherchez par des reconversions à faire oublier vos débuts dans le porno ?
Non. Je n'en serais pas là aujourd'hui si je n'avais pas fait ce chemin. Maintenant, j'ai arrêté. Je suis passée à autre chose. Je ne tiens pas à refaire du porno. C'était un fantasme. C'est du passé. Mais, ce n'est pas que grâce au porno que j'en suis là !

Quel regard posez-vous les hardeuses aujourd'hui ?
C'est un métier, une façon de gagner sa vie. Je n'ai pas d'opinion là-dessus. Pour moi c'était une expérience de couple. J'avais besoin de prouver que mon corps m'appartenait. Mais je n'ai jamais été hardeuse. C'est extraordinaire qu'on me compare à une hardeuse ! J'ai fait les films avec mon copain. C'était un fantasme. Il m'a permis de le réaliser. Ce qui est important c'est la globalité de mon parcours. Je suis une jeune de 26 ans. J'ai des challenges. J'essaie de m'amuser. Je veux avancer.

Comment décrivez-vous l'univers Clara Morgane ?
On me compare à J-Lo (Jennifer Lopez). Je le prends comme un compliment. En France, il y a peu de chanteuse sexy comme Madonna. Je suis la première qui fait ça. J'ai ma personnalité. Je ne peux pas la décrire. C'est juste moi.

Vous connaissez Lyon ?
Je suis déjà venue. Mais je n'ai pas vraiment visité. Je passais seulement pour la promo. Mais je connais le fameux grand crayon.
Clara Morgan dédicace son album DéCLARAtions, le 20 juin au Virgin Megastore.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut