Suspens de Rennes, 2018 ensemble de 13 peintures/écrans, Frac Bretagne, Rennes © Marielys Lorthios

Exposition à la galerie BF15 à Lyon : les variations spatiales de Cécile Bart

Présente à Lyon depuis 2001 par sa monumentale intervention chromatique sur la façade de l’hôpital Saint-Joseph-Saint-Luc, Cécile Bart investit la galerie BF15 avec ses lumineuses peintures/écrans, jusqu'au 22 janvier.

Installée en Bourgogne après s’être formée à l’École nationale des beaux-arts de Dijon, Cécile Bart est une artiste peintre et plasticienne dont les œuvres mettent la peinture en espace et en scène, jouant sur sa profondeur et sa surface, sur la modulation par les lumières.

Elle développe ainsi une approche qui bouscule la notion de perception d’autant qu’elle y intègre le regard et les mouvements du spectateur. Son travail puise dans l’utilisation de voiles de tergal qu’elle revêt d’une ou plusieurs couches de peinture et qu’elle tend par la suite sur des châssis en aluminium. Jouant avec l’opacité et la transparence, elle transforme ces voiles en peintures/écrans démultipliés dans l’espace.

Peinture d’accompagnement, 1998-2001. Intervention sur les façades du centre hospitalier Saint-Joseph-Saint-Luc,
réalisée par Cécile Bart © André Morin

Pour certaines créations, elle imprègne ses installations de projections vidéo, de photographies et de séquences dansées créant des scénographies différentes à l’intérieur desquelles le corps du visiteur circule, immergé dans une œuvre dont il accompagne le mouvement et la dynamique.

Plus récemment, Cécile Bart a enrichi sa palette d’outils optiques en utilisant des fils de laine et de couleur tendus verticalement qui lui permettent de creuser encore plus la profondeur, d’expérimenter de nouveaux angles de vue et de nuancer les effets de lumière.

Avec l’exposition Entre la chance et le puits, la galerie d’art contemporain BF15 nous propose de partager ses variations avec l’espace dans une nouvelle production inspirée par les lieux de la galerie, les panneaux dans l’espace jouant avec la lumière et les vitrines de la première salle tandis qu’une installation avec des fils suspendus se déploie sous la verrière.

Elle sera rejointe, le temps d’une performance, le 18 décembre par la danseuse et chorégraphe DD Dorvillier (artiste associée au CDCN Dijon Bourgogne-Franche-Comté depuis 2019) qui mène également une recherche sur la relation du corps avec le son, la lumière et l’objet. Un rendez-vous à ne pas manquer !


Entre la chance et le puits - Cécile Bart – Jusqu’au 22 janvier 2022 à la galerie BF15, Lyon 1er – Performance DD Dorvillier, le 18 décembre entre 14 h et 19 h. – www.labf15.org


 

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut