Mexique © Nadia Ferroukhi

Expo à la galerie Regard-Sud : le pouvoir des femmes

Avec Les Matriarches, la galerie Regard-Sud révèle Nadia Ferroukhi, une photoreporteur – née d’une mère tchèque et d’un père algérien – qui parcourt la planète depuis plusieurs années, documentant la condition des hommes et des femmes dans le monde grâce à une immersion totale au sein des communautés rencontrées.

Ses photos hautes en couleur montrent les dernières sociétés matriarcales avec des femmes à leur tête qui portent leur développement économique, la transmission d’un savoir-faire et de traditions culturelles sans pour autant imposer un modèle de domination masculine.

Samburu Turkana - Kenya © Nadia Ferroukhi

Dans cet hommage, on perçoit la fragilité de ces communautés féminines menacées par des enjeux politiques et économiques, les religions monothéistes, le tourisme et les changements liés au climat. Des images qui témoignent d’expériences fortes éprouvées de la Chine à l’Indonésie, de la Grande Comore à l’Estonie, de la France au Kenya, de l’Algérie au Mexique.


Les Matriarches – Du 15 septembre au 29 octobre – En résonance avec la Biennale d’art contemporain – À la galerie Regard-Sud, Lyon 1er – www.regardsud.com


 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut