Du cinéma "olé olé"

L'occasion de se délecter, pour les néophytes comme pour les aficionados, de ce fameux esprit latin. Deux semaines pour s'immerger dans une culture qui s'étend de l'Espagne au Chili, avec pas moins d'une quinzaine de festivités. Moment fort de cette 24e étape, l'avant-première très attendue de

La Soledad, de Jaime Rosales, Goya 2008 (équivalent espagnol des César) du Meilleur Film et du Meilleur Réalisateur. 45 autres longs métrages seront également à l'affiche, agrémentés de documentaires, de courts-métrages, de débats, d'une thématique de films fantastiques et d'horreur, d'expositions et de concerts...

Saluons d'ailleurs l'incontournable soirée de clôture de l'événement. Instant de joyeuse débauche muy caliente où la batucada, les percussions afro-brésiliennes, le rock latino furioso et la salsa se disputent les faveurs du public dans la salle de bal du Centre Culturel de Villeurbanne. Du plaisir pour les yeux, les oreilles et les gambettes, pour un dépaysement presque total.

24e édition des Reflets du Cinéma Ibérique et Latino Américain.
Du 5 au 19 mars au cinéma Le Zola, 117 cours Emile Zola, Villeurbanne.
08 36 68 69 25 ou www.lesreflets-cinema.com

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut