Chris Garneau, jeune prodige de la pop mélancolique

En troquant la traditionnelle guitare sèche contre un piano aux accords délicats, Garneau a construit un univers à la croisée des genres, à l'image de sa voix androgyne. Avec son dernier album, El radio (sorti le 7 juillet), le songwriter américain a évolué vers un son plus sophistiqué sans pour autant renier la beauté simple de ses premières mélodies. A l'occasion de son passage dans la capitale des Gaules, Lyon Capitale a rencontré celui qui pourrait bien être le prochain Petit Prince du folk mélancolique.

à lire également
Grand stade Parc OL
Le Felyn Festival sera un événement dédié à la musique organisé au Parc OL, le vendredi 19 juin et samedi 20 juin. On connait désormais la liste complète des groupes et artistes. 
Faire défiler vers le haut