Ça balance entre Képénékian et Vallaud-Belkacem

Pour sa quatrième édition, le festival de la culture polar a remporté un grand succès, et mobilisé un large public féru de littérature et de cinéma noirs. La qualité des échanges avec les lecteurs et la convivialité de la manifestation ont séduit aussi les auteurs et les éditeurs invités. Comme il s'agit d'un "grand événement culturel", les deux adjoints étaient tous deux présents à la remise des prix, en clôture de la manifestation, dont le prix "Quais du polar" attribué à Marcus Malter pour Garden of love (Zulma). "Je serai toujours là pour défendre la culture dans mes nouvelles fonctions" a assuré Najat Vallaud-Belkacem (future ex-conseillère régionale déléguée à la culture). Soucieux que le duo qu'il forme avec l'adjointe aux grands événements ne fasse pas trop doublon, Képénékian a précisé les raisons de leur double présence :"Il y aura toujours un balancement entre les grands événements et le souci de les ancrer dans la vie de la cité, et c'est ce balancement entre ces deux aspects que nous essayerons de maintenir" a souligné l'adjoint à la culture. A défaut de faire du tandem, Georges Képénékian et Najat Vallaud-Belkacem n'ont donc pas fini de jouer à la balançoire.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut