Biennale d'art contemporain : le spectacle du quotidien

Relevant le défi de réaliser la programmation de la Biennale d'art contemporain 2009 en moins de sept mois, à cause du départ brusque de la commissaire d'origine Catherine David, le critique et professeur d'art Hou Hanru a présenté ce matin les grandes lignes de l'événement qui démarrera en septembre prochain.

Initialement axées sur le thème de la transmission, c'est finalement autour du "spectacle du quotidien" que les expostions s'articuleront. Divisée en quatre chapîtres, la Biennale tentera de trouver dans la "contradiction" opposant le 'spectacle' et le 'quotidien', une certaine "dynamique", a annoncé Hou Hanru. Cette édition sera notamment marquée par la présence d'un grand nombre d'artistes chinois (comme en 2007 d'ailleurs), mais aussi par une tentative d'exploration de la création contemporaine en Afrique du Nord.

Défrichage : un nouveau lieu

Les expos de la Biennale seront dispachées dans quatre lieux, dont un à découvrir : la Sucrière, le Musée d'art contemporain, la fondation Bullukian et, nouveauté, la caserne Bichat, une friche de la Confluence située au niveau de l'Embarcadère (2è).
Biennale d'art contemporain 2009, du 16 septembre 2009 au 3 janvier 2010. Retrouvez dans le numéro de juillet du magazine LyonCapitale un zoom sur le projet Veduta, volet "socioculturel" de la Biennale.

à lire également
Le musée des Confluences propose une nouvelle exposition temporaire. Du 21 décembre, demain, au 28 juin 2020, les visiteurs pourront découvrir l’histoire d’insectes extraordinaires : les coléoptères.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut