Assises du roman 2014 auteurs 2
De gauche à droite et de bas en haut : Orhan Pamuk

Assises internationales du roman : 40 auteurs à Lyon

Asseyez-vous et prenez donc un livre. Pendant une semaine, ça va causer littérature et écriture à Lyon et dans la région. À partir de lundi 19 mai, plus de quarante écrivains sont attendus à Lyon pour les 8es Assises internationales du roman.

Ceux que l’on se contentera de lire

Comme chaque année, quelques-uns étaient annoncés qui ne seront finalement pas là. Ainsi, ce n’est pas le romancier et musicien angolais Valter Hugo Mae qui débattra des “Vies ordinaires” avec Ascanio Celestini et Christian Oster jeudi 22, mais l’auteur de Mélo (prix Frantz Hessel 2013) Frédéric Ciriez. Le lendemain, Marie Desplechin (Trop sensibles, La Vie sauve...) se lancera dans une “Petite conversation avec des revenants” à la place de Sylvie Germain. Mercredi 21, la voix de l’Australienne Chloe Hooper ne résonnera pas pour défendre la “Mémoire des mondes oubliés” (ce qui n’empêche pas de lire Grand homme et de plonger avec elle dans la société et la culture aborigènes).

Les témoins

La littérature et la guerre, la trahison, la littérature et l’histoire, la littérature et le souvenir de mondes en disparition, le rôle politique de la littérature... Les thèmes des tables rondes disent assez combien la réalité du monde devrait être au cœur de ces Assises. On y entendra donc sans doute parler de la Grèce (Christos Chryssopoulos), de la Chine (Liu Zhenyun), de l’Irak (Kevin Powers, Ali Bader) et de la Roumanie (Patrick McGuinness). Mais, parmi les auteurs présents, c’est certainement le premier Nobel accueilli aux Subsistances, l’écrivain turc Orhan Pamuk, dont la voix résonnera le plus avec l’actualité.

Les grands lecteurs

Les deux voix qui donneront chair à des textes cette année seront celles de la comédienne Dominique Blanc (et le mot “chair” n’est pas choisi par hasard quand il s’agit de Réparer les vivants, de Maylis de Kerangal) et du metteur en scène Olivier Py. Ce qui nous permet de finir ce panorama en contes, puisque le nouveau directeur du festival d’Avignon lira Grimm.

Assises internationales du roman – du 19 au 25 mai, aux Subsistances (8 bis quai St-Vincent, Lyon 1er), mais aussi dans les bibliothèques, librairies... de la région. Horaires détaillés et réservations sur le site Internet de la Villa Gillet.
Les Assises sont aussi à suivre toute la semaine sur Lyoncapitale.fr

à lire également
Jérôme Ferrari © DR (montage LC)
On parlera beaucoup de personnages féminins ce soir aux Subsistances, entre ceux d’Elisabetta Rasy et la jeune photographe que Jérôme Ferrari envoie dans son dernier roman dans la guerre de Yougoslavie.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut