Art éphémère

Unique en son genre, le festival lyonnais Spontanéous -organisé par “Et compagnie”- peut se vanter d’avoir réinventé l’approche de l’improvisation.

Grâce à des ateliers qui prônent une totale liberté de création, ils ont permis ainsi l’émergence de formes nouvelles. Pour cette 5ème édition, Spontanéous compte recréer une “troupe éphémère” réunissant des artistes internationaux venus du théâtre, de la musique, de la danse, du mime et qui vont collaborer et relever de “fous défis” pendant cinq jours. Cette année, Patrick Cottet-Moine, artiste reconnu sur la scène internationale, se plonge pour la première fois dans le monde de l’impro visuelle. Le festival proposera aussi une remise en question de la scène, grâce aux soirées “Spontanéous fonce dans le public” et “Spontanéous fonce dans le décor”. À ne pas manquer, les spectacles dédiés au jeune public, souvent friand du genre, qui découvre ainsi le théâtre dans la poésie et la magie de l’instant.

Spontanéous.
Du 27 au 31 octobre, au Rail Théâtre, Lyon 9è.
04 78 28 50 83.
www.spontaneous-festival.com

à lire également
L’Homme à la tête de chou – Chorégraphie Jean-Claude Gallotta © Guy Delahaye
Pour célébrer les dix ans de la disparition de Bashung, Jean-Claude Gallotta recrée L’Homme à tête de chou, une pièce qui unit sa danse à la voix de Bashung et aux chansons de Gainsbourg.
Faire défiler vers le haut