tatouage
©Tim Douet

Agenda : que faire à Lyon ce week-end des 13, 14 et 15 avril ?

Pour ce deuxième week-end de vacances, Lyon Capitale a sélectionné pour vous les activités à ne pas manquer. Science-fiction, tatouages et vieilles voitures sont au programme.

Enchanter ses oreilles au Sucre...

Dernier round pour le festival Shake Your Classics qui réunit des artistes hors du commun, alternant récital classique, set contemporain et live techno. Ce soir, place au gospel de Sweet Witness, à la poésie sonore de Jacques Rebotier et sa compagnie de musique verbale, voQue, et enfin à la techno expérimentale de Voiski.

Ce vendredi à 19h au Sucre (Confluence) – Réservation uniquement sur le site du Sucre

... et s’encrer la peau à la Sucrière

Ouverture ce vendredi de l’Ink Factory Tatoo Art Exhibition, qui réunira pendant trois jours à la Sucrière près de 140 artistes tatoueurs de renommée internationale, venus des quatre coins de la planète, parmi lesquels Julien Thibers, Alix Ge, le Lyonnais Jean-Luc Navette et le très célèbre Tin-Tin. Devenu un phénomène de masse, le tatouage n'en a pas moins des origines ancestrales et des significations culturelles extrêmement variées. Autant de découvertes à faire tout au long du week-end.

Vendredi, samedi et dimanche à la Sucrière (Confluence) – Plus d'informations sur le site du festival

Vibrer sur des basses intergalactiques...

Pour le lancement de la 7e édition des Intergalactiques, le festival de science-fiction vous invite à des concerts électro “dans un décor mi-cabaret extraterrestre, mi-friche industrielle” au Croiseur (Lyon 7e). Un lancement riche en expériences avec de nombreuses performances et expositions allant de l'art-narchie de Iakhman aux œuvres de Romain Lardanchet inspirées par Goldorak et Transformers. Le festival est placé cette année sous le signe de Vénus puisqu'il s'interrogera particulièrement sur la représentation de la femme dans la science-fiction.

Les Intergalactiques – Jusqu’au 22 avril partout dans Lyon

... ou traverser Lyon au volant d’une vieille voiture

La 12e traversée de Lyon en véhicules anciens a lieu ce dimanche. Des passionnés paraderont dans les rues de la Capitale des Gaules au volant de leurs vieilles 4L et autres 2CV. Le convoi partira de Vaise et passera dans la Presqu'île, avenue Berthelot, aux Brotteaux, montée de la Boucle, à l'Observance puis à Tassin avant de revenir à son point de départ. Diverses activités y auront lieu à partir de 14h30, notamment une conférence de Jean-Luc Chavent sur l'histoire lyonnaise, des parties de pétanque et des démonstrations de désincarcération par les sapeurs-pompiers.

Dimanche à partir de 8h au parc de l'Hippodrome – Plus d'informations sur le site de la traversée de Lyon

Redécouvrir 68...

La BM de Lyon propose ce vendredi et samedi de retracer “l'histoire des mouvements de libération sexuelle lyonnais issus des événements de mai-juin 68 à travers des documents rares provenant des archives du CEDRATS, du fonds Louise Labbé, du fonds Michel Chomarat et des archives du Planning Familial 69”. L'occasion pour les 50 ans de Mai 68 de découvrir la lutte méconnue des premiers mouvements LGBTI de Lyon.

Vendredi et samedi (10h-18h) à la bibliothèque du 7e Jean-Macé – Plus d'infos sur le site de la bibliothèque municipale de Lyon

... et Mahmoud Darwich

Le centre Charlie-Chaplin organise un hommage au poète palestinien connu pour son engagement au sein de l'OLP, qu'il quitta en 1993 pour protester contre les accords d'Oslo. Au programme : récital poétique “La terre nous est étroite” par la compagnie Les Montures du Temps, concert d’oud par le musicien palestinien Adel Salameh, projection-débat du film Mahmoud Darwich, et mon pays est la langue de Simone Bitton et Elias Sambar, ainsi que de la cuisine palestinienne.

Ce vendredi de 16h à 23h au centre culturel Charlie-Chaplin (Vaulx-en-Velin)

Tout déballer à l’Improvidence...

Plus que deux jours pour assister à la troisième édition du grand déballage de La LiLY, la plus ancienne compagnie professionnelle de théâtre d'improvisation à Lyon. Depuis une semaine, les acteurs explorent un registre différent et ce vendredi soir ils s'interrogeront autour de cette question existentielle : “Shakespeare or not Shakespeare ?” Un dilemme philosophique auquel vous pouvez participer, et pas seulement en tant que spectateur, puisqu'un rôle vous est réservé.

Vendredi à 21h15 et samedi à 18h, 19h30 et 21h15 à l'Improvidence (Lyon 3e) – Plus d'informations sur le site du festival

... et jouer aux Lego plutôt que de ranger

[Plus loin, au vert] Le musée du Jouet de Moirans-en-Montagne ouvre ce dimanche une nouvelle exposition dédiée à la petite brique de plastique lancée il y a soixante ans. De nombreuses constructions retracent les plus grandes collections de la marque danoise (Star Wars, Technic...).

À partir de dimanche à Moirans-en-Montagne (Jura) – Plus d'informations sur le site du musée du jouet

à lire également
Carmen, de José Montalvo / Noé, de Thierry Malandain / Le Bestiaire d’Hichem, de Jeanne Mordoj © Patrick Berger / Olivier Houeix / Géraldine Aresteanu (montage LC)
José Montalvo présente cette semaine à Lyon sa vision démultipliée de Carmen, “un être sans patrie”. Auquel fera écho “L’errance est humaine” de Jeanne Mordoj. Quelques jours avant le Noé de Thierry Malandain qui interroge la transformation de notre humanité.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut