expos galeries fin 2015

Expos : Il n’y a pas que la Biennale dans la vi(ll)e…

Durant la Biennale d’art contemporain, la vie artistique lyonnaise propose une programmation aussi riche qu’à l’habitude, traditionnelle comme alternative. Sélection (en commençant par les expos qui seront bientôt décrochées).

Li Fang – Autoportrait rouge n°1 / Simon de Saint Martin – Lux & Volt / Bernard Pras – Marilyn © DR

Li Fang – Autoportrait rouge n°1 / Simon de Saint Martin – Lux & Volt / Bernard Pras – Marilyn.

Dans les galeries

• Au Soleil sur la Place, Bernard Pras donne une Second Life à des œuvres et visages célèbres (ci-dessus Marilyn)Jusqu’au 2 décembre.

• Jean-Louis Mandon propose un hommage au poète lyonnais Roger Kowalski (le 10 décembre) et les collages d’Hélène Lameloise – jusqu’au 9 janvier.

• Alain Dettinger annonce Lux & Volt et les toutes nouvelles machines à rêves et à délires de Simon de Saint Martin – Jusqu’au 19 décembre.

Uraraka Konno – Des bouteilles © DR

Uraraka Konno – Des bouteilles.

• À La Galerie, Uraraka Konno exprime sa liberté au-delà des nationalités et des langages : Made in Japon, jusqu’au 14 janvier.

• La galerie Domi Nostrae propose (Dé)figurations, exposition collective – Éric Manigaud, Yan Pei-Ming, Li Fang (Autoportrait rouge, ci-dessus) … autour de la question du visage – Jusqu’au 16 janvier.

• La galerie AMRP (Pallade) présente Dans les prisons de Lyon, des œuvres d’Ernest Pignon-Ernest et Bruno Paccard autour de la décrépitude, de l’ombre et d’une humanité abandonnée – Du 10 décembre au 23 janvier.

Musées, centres d’art…

• La Mapra invite l’atelier Alma, association de graveurs, pour ses 40 ans – Du 3 au 19 décembre.

• Grame résonne avec Musiques & Machines au fort du Bruissin : “de l’art, des bruits, des machines et des sons…” Jusqu’au 13 décembre.

• Outre ses conférences, ateliers, animations et visites, le musée de l’Imprimerie fait vivre Une histoire graphique de la presse, exposition extraite d’un don de 30 000 journaux, du Journal de Guignol à Libé en passant par Le Progrès – Jusqu’au 31 janvier.

• Le merveilleux Musée gallo-romain de Fourvière consacre une exposition à son architecte, Bernard Zehrfuss (1911-1996) : croquis originaux, plans et maquettes, photos et films – Jusqu’au 14 février.

Lieux alternatifs

Guy Poirat est au local de L’Œil Écoute, avec sculptures et assemblages – jusqu’au 1er décembre.

• Nouveau showroom et vidéo showroom de Lionel Stocard, 8 rue Fernand-Rey : téléphones “importables”, peintures, installation “Basse voltige”.

• Arts & bizArts Prod (06 14 31 28 42, arts.et.bizarts.prod@gmail.com) propose, organise et présente, chez vous ou chez les autres concerts, chanson, théâtre, expos de professionnels… Il suffit de réunir un minimum de public d’amis, proches, rencontres, curieux… Un concept excitant, convivial et bienveillant !

à lire également
Du 17 octobre 2019 au 19 janvier 2020, l’exposition immersive Imagine Picasso s’installe dans la ville des Lumières. L’image projetée sur des volumes "hors norme", le visiteur est invité à pénétrer l’œuvre de Picasso et à en ressentir toute la puissance. Néanmoins, aucun original n'est montré. 
d'heure en heure

d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut