Ça s’est passé un 23 juillet : les non-Lyonnais chassés de la ville

Du décret ordonnant à tout citoyen non domicilié à Lyon, Marseille, Bordeaux et Caen d’en sortir immédiatement et de rentrer chez soi sous peine d’être déclaré émigré (en 1793) à la saisie, sur ordre de la justice, de quatre stations de radio privées (NRJ, Scoop, Nostalgie, Hit FM), Lyon Capitale vous rappelle les faits historiques ayant marqué les 23 juillet lyonnais au fil des siècles.

1289 : Nicolas IV nomme à l'archevêché de Lyon après le décès de Raoul, Bérard de Got, archidiacre deMontaut (Agen).

1368 : Mort de Guy de Chauliac, chanoine et prévôt de Saint-Just, chirurgien.

1568 : Le Gouverneur René de Birague fait attirer dans un guet-apens et assassiner, dans le château de Pierre-Scize, les capitaines Lacombes et Pierre de La Tour, et le sergent-major Boutillier.

1599 : Les clarisses, arrivées à Lyon le 15 mars 1598, s'établissent au Gourguillon.

1785 : Ouverture par Mme Destouches, en la maison du Maroquin, quai du Rhône, d'un spectacle de marionnettes accompagné d'une "optique".

1793 : Mort de Jean-Baptiste Lacour, ancien échevin, ancien directeur général de la Charité. (Né à Lyon, le 9 janvier 1794).

1793 : Décret ordonnant à tout citoyen non domicilié à Lyon, Marseille, Bordeaux et Caen d'en sortir immédiatement et de rentrer chez soi, sous peine d'être déclaré émigré.

1816 : Onze séminaristes et jeunes prêtres ordonnés la veille promettent solennellement, en la chapelle des Maristes. Fondation spirituelle de la Société de Marie.

1842 : Mort de Mgr Jacques François Bessar, évêque de Metz (1824), ancien curé de St Nizier. (Né à Seyssel, Ain, le 12 septembre 1796).

1864 : Mort du chanoine Jacques Allibert, doyen du chapitre. Lyon. (Né à St Etienne, le 11 août 1780).

1864 : A Loyasse, inauguration du monument à la mémoire du peintre Michel Genod.

1888 : Mort de l'architecte Pierre Bossan. La Ciotat (Bouches-du-Rhône). (Né à Lyon 1814). Inhumé à Loyasse, allée 9.

1894 : Arrêté préfectoral approuvant les statuts de la "Société d'assistance des femmes par le travail".

1902 : Mort de Jean-François Marcellin Aristide Dumont, ancien ingénieur en chef des Ponts et Chaussés, membre de l'Académie. Moulins. (Né à Crest, Drôme, le 2 juin 1819).

1968 : On annonce que Rhône-Poulenc a pris dans l'Institut Mérieux une participation.

1986 : Saisie, sur ordre de la justice, de quatre stations de radio privée (NRJ, Scoop, Nostalgie, Hit FM) faisant l'objet de plaintes pour nombreuses infractions.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
L’opéra de Lyon et l’une de ses muses © Tim Douet
Mélange de classicisme et de modernité, l’opéra de Lyon n’est pourtant pas le premier apparu dans la ville. Comment est-il arrivé à côté des Terreaux, avec ses huit muses qui dérogent à la mythologie ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut