Ça s’est passé un 19 décembre : la première exposition Euro-Motor

De l’inauguration du nouveau temple du Parfait Silence en 1847 à la première exposition de la voiture de course Euro-Motor en 1986, Lyon Capitale se remémore les faits qui ont marqué les 19 décembre lyonnais au fil des siècles.

1352 : Première publication connue du Syndicat des échevins.

1562 : Bataille de Dreux, victoire royale sur les protestants. Mort de Jacques d'Albon, Maréchal de Saint-André, Gouverneur de Lyonnais.

1607 : Pose solennelle de la première pierre du collège de la Trinité.

1622 : Cérémonie de plantation de la Croix du couvent des capucins du Petit Forez, par Thomas de Meschatin, grand vicaire.

1724 : Nomination de Pierre-Gaspard Bathéon comme trésorerie et receveur de la Ville, en place de son oncle Pierre Gaultier. (Démission, le 3 septembre 1733).

1823 : Fêtes et réceptions en l'honneur des régiments rentrant d'Espagne.

1825 : Traité passé entre la Ville et des propriétaires, afin de permettre l'ouverture du passage de l'Argue.

1841 : Ouverture de la Caisse d'épargne de la Croix-Rousse.

1847 : Inauguration du nouveau temple du Parfait Silence, rue Ste Élisabeth (= Garibaldi). (Première pierre, le 20 septembre 1846).

1849 : Thalberg donne à Lyon deux concerts, les 15 et 20 décembre.

1873 : Mort d’Henri Pierre Léon Pharamond Blanchard, peintre. Paris. (Né à la Guillotière, le 27 février 1805).

1891 : Mort de Petrus Cherblanc, ancien chef d'orchestre du théâtre des Célestins. Écully. Inhumé à Loyasse. 76 ans.

1896 : Décret concédant à la Société du chemin de fer de l'Est le tronçon de ligne de St Hilaire à Jallieu (11 kilomètres). Ouverture le 29 janvier 1899.

1899 : Exposition internationale du cycle, de l'automobile, et des industries qui s'y rattachent. Premier salon lyonnais de l'automobile, cours du Midi. Palmarès, le 7 janvier.

1904 : Mort de Charles Tournier, dessinateur et graveur. Lyon, 5e. (Né à Chambéry, le 1er juillet 1818).

1926 : Exposition des projets du 3e concours de la Société d'Embellissement de Lyon (utilisation des terrains militaires de la Part-Dieu).

1946 : Ouverture de la ligne d'autobus 34 (Brotteaux-Grange Blanche. Puis prolongée aux Etats Unis).

1955 : Le marché forain couvert de fin d'année se tient sur le cours de Verdun.

1978 : Roger Chaix, préfet de police, est nommé directeur central des polices urbaines. Il est remplacé par le sous-préfet de Palaiseau, Jean Chevance.

1983 : "Le Journal Rhône-Alpes" paraît sur grand format, afin de coupler sa publicité avec les pages locales du Figaro.

1983 : Première pierre de la pagode bouddhique "Tien Minh" posée à Sainte-Foy, rue de Cuzieu.

1985 : Inauguration officielle du "miniparc" (ensemble d'immeuble de bureaux) construit par M. Ferrier, à Gerland.

1986 : Euro-Motor, à Eurexpo. Première exposition/festival de la voiture de course.

à lire également
D’abord journaliste à Jours de France, magazine spécialisé dans l’actualité des familles royales européennes, puis sur Europe 1 où il a narré pendant plusieurs années les destinées des grands de ce monde, Stéphane Bern s’est véritablement fait connaître du grand public le 31 août 1997, sur le plateau du journal télévisé de TF1, pour évoquer la mort de la “superstar” Lady Di. Dès lors, le chroniqueur royal lyonno-luxembourgeois est propulsé sur le devant de la scène. Depuis trois ans, il est au chevet du patrimoine français en péril, après avoi été nommé “Monsieur Patrimoine” par le président de la République. Rencontre avec un “raconteur d’histoires”, “profondément attaché à Lyon”, qui publie son 42e livre Les Records de l’histoire (Albin Michel) et un cahier de vacances spécial Secrets d’Histoire.
Faire défiler vers le haut