Ça s’est passé à Lyon un 29 janvier : manifestation pour l’Ecole libre

De la consécration de l’église St-Martin-d’Ainay par le pape Pascal II en 1107 jusqu’aux manifestations de masse place Bellecour pour l’“école libre” en 1984, Lyon Capitale vous rappelle les faits historiques qui ont marqué les 29 janvier lyonnais au fil des siècles.

1107 : 

Le pape Pascal II est à Lyon. Il consacre l'église St-Martin-d'Ainay sur la Presqu'île.

1788 : 

Ordonnance du lieutenant général de police prescrivant la propreté des balances et ustensiles utilisés dans les métiers de bouche et commerces d'alimentation.

Au XIXe, des cours de la faculté des sciences sont donnés dans l’actuel musée des Beaux-Arts

1803 : 

Arrêté du préfet portant "rétablissement d'un bureau d'indication pour les nourrices".

1835 : 

Installation en communauté, 9 rue Bourbon, au 3e étage, de neuf sœurs des hospices expulsées. Elles prennent le nom de Sœurs de Notre-Dame-de-Bon-Secours et apportent des soins aux malades.

1835 : 

Ouverture des cours de la faculté des sciences, au palais St-Pierre (actuel musée des Beaux-Arts, sur la place des Terreaux).

Au XXe, le club de l’Astrolabe organise les Assises de la liberté

1910 : 

Constitution de la Fédération du Sud-Est des coopératives de consommation adhérentes à la Bourse des coopératives socialistes (devenue en 1912 Fédération lyonnaise des coopératives de consommation).

1974 : 

Inauguration des nouvelles salles de cinéma de l'UGC : Scala et Concorde.

1975 : 

Inauguration de trois nouvelles salles à la bibliothèque municipale (discothèque, bibliothèque d'enfants, documentation régionale).

1978 : 

Consécration de la synagogue de la rue Duguesclin.

1979 : 

À la Part-Dieu, inauguration de la tour de l'EDF (centre directionnel). Le bâtiment est équipé de 586 pompes à chaleur.

1982 : 

Assises de la liberté organisées au palais des congrès par le club de l'Astrolabe (Francisque Collomb, Alice Saunier-Seïté, Michel Noir, Charles Millon, Henri Amouroux).

1984 : 

Manifestation de masse, place Bellecour et dans la ville, pour la défense de l'“école libre”. 150 000 personnes battent le pavé contre le projet de loi Savary visant à intégrer en France les écoles privées à un "grand service public unifié et laïc de l'Education nationale". Une mesure qui faisait partie des “110 propositions pour la France” de François Mitterrand.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
Nous achevons notre (re)découverte de la ville en mettant nos pas dans ceux des voyous. En l’espace de deux heures, nous allons vous présenter un parrain, un tueur en série, visiter les lieux du crime et faire un tour à la morgue. Mais rassurez-vous, tout ça, c’est de l’histoire.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut