Ça s’est passé à Lyon un 28 juillet : 1re pierre du palais de justice

De l’inondation qui a emporté une arche du pont du Rhône en 1501 au début de la démolition du monument à la République place Carnot en 1974, Lyon Capitale vous rappelle les faits historiques ayant marqué les 28 juillet lyonnais au fil des siècles.

1245 : Aimery se démet de l'archevêché de Lyon, dont est pourvu Philippe de Savoie.

1501 :Inondation. Une arche du pont du Rhône est emportée.

1596 :Entrée solennelle du gouverneur Philibert de la Guiche.

1654 : Acte consulaire nommant Jacques Mimerel graveur et sculpteur ordinaire de la Ville, logé à l'Hôtel de Ville.

1741 : Traité entre les recteurs de l'Hôtel-Dieu et Soufflot, pour la construction d'un bâtiment sur le Rhône.

1793 : Approbation de la Constitution de 1793 par les Assemblées primaires de Lyon (oui : 9091, oui à condition : 1289, non : 67).

1796 :Fête de la Liberté, anniversaire du 9 thermidor, célébrée sur la place de la Liberté (= Terreaux).

1798 : Célébration de la fête de la Liberté, commémorative du 9 thermidor, place de la Liberté (= des Terreaux).

1806 : Madame de La Barmondière acquiert à Fourvière (7 rue Cléberg) des bâtiments destinés à recevoir des prêtres diocésains âgés ou infirmes.

1807 : Délibération municipale reconstituant en corps soldé le corps des gardes-pompiers.

1809 : Mort du général Pierre Bellon, dit Bellon-Lapisse, tué au combat de Talavera (Espagne). (Né le 25 novembre 1762, Lyon). Inhumé à Saint-Ollala, Tolède (Espagne).

1820 : Bénédiction de la nouvelle église de Cuire.

1830 : Le préfet reçoit le texte des Ordonnances, et annonce leur application.

1831 : Exposition-vente du Bazar polonais.

1835 : Pose de la première pierre du Palais de justice.

1838 : Bénédiction de la chapelle St Louis, au flanc de l'hôpital Desgenettes.

1860 : Décret érigeant la paroisse de Ste Anne du Sacré Coeur.

1860 : Mise en vente de : Steyert, "Armorial du Lyonnais, Forez et Beaujolais" (Lyon, A. Brun).

1872 : Fondation du "Cercle littéraire des dames de Lyon".

1890 : Mort de Jean-Louis Michel Schmitt, graveur en médailles. (Né à Genève, le 11 février 1807).

1901 : Élections cantonales. Renouvellement pour 4 cantons. Elus : Gourd, rallié ; Coste-Labaume, républicains ; Marietton, républicains socialistes ; Robin, radical.

1906 : Grand banquet, au Palais d'été, organisé par la section lyonnaise de la Ligue des droits de l'Homme pour fêter l'arrêt de la Cour de cassation qui réhabilite Dreyfus.

1907 : Pose d'une affiche antimilitariste sur les murs de Lyon. Procès des auteurs devant la Cour d'assises (acquittement général, le 30 novembre).

1926 : Congrès de l'Association française pour l'avancement des sciences, tenu à Lyon.

1949 : Mort du peintre Adrien Godien. Lyon 3e. (Né à Lyon 2e, le 14 mai 1873).

1966 :Cérémonie d'enlèvement de la première pierre du socle de Louis XIV, place Bellecour, ainsi que des objets (médailles, etc) qui l'identifient (sont déposés au musée de Gadagne).

1974 : Début de la démolition du monument à la République, place Carnot.

1988 : Jean-Paul Lucet et le théâtre des Célestins donnent à Castel Gandolfo, devant le Pape, une représentation du Mystère de la Charité de Jeanne d'Arc, d'après Péguy.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
Il y a 20 ans dans Lyon Capitale – Qui dit que l'information rime avec sérieux ? La satire, c'était le dada de Lyon Capitale dans la rubrique "on se mêle de tout". Cette semaine, dans la page satirique de Lyon Capitale, un militaire vient d'être nommé à la tête de la Mission pour l'an 2000, Charles […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut