Hôtel de ville de Lyon © Eliot Lucas
La mairie de Lyon se dote d’un service pour les personnes sourdes et malentendantes © Eliot Lucas

Ça s’est passé à Lyon un 1er février : Jack Lang en visite

Une anecdote bien placée permet parfois de briller en société. Pour vous aider à élargir votre répertoire, Lyon Capitale vous rappelle les faits historiques qui ont marqué les 1er février lyonnais au fil des siècles.

1556  : Claude de la Canessière, dit le Chantre musicien, arrêté à son passage à Lyon, est brûlé aux Terreaux pour hérésie.

1576 : Le consulat crée l'office de sergent-major de la ville.

1611 : Acte consulaire instituant un bureau de messagerie, pour la réception et l'expédition des lettres et dépêches. Nicolas Seguin en est nommé maître.

XIXe siècle : création du conseil de commerce, l’hôtel de ville réinvesti

1802 : Création d'un conseil de commerce, agriculture et arts, pour veiller aux intérêts de l'économie lyonnaise.

1861 : Réinstallation du conseil municipal à l'hôtel de ville.

1863 : Ouverture du chantier de construction de la synagogue, quai Tilsitt.

XXe siècle : la 2e chaîne diffusée à Lyon et visite du ministre de la Culture

1964 : Ouverture de la diffusion à Lyon de la 2e chaîne de télévision. Parvient à Lyon depuis le 13 janvier.

1985  : Visite à Lyon du ministre de la Culture, à l'époque Jack Lang.

1987 : La ligne d'autobus 80 (Perrache/Saint-Priest) est équipée en autobus articulés.

Faire défiler vers le haut