Festival Lumière 2015 Jean-Paul Belmondo
© Léa Rener

Belmondo distingué par l’INA à Lyon

Jean-Paul Belmondo s’apprête à recevoir la distinction numérique de l’INA, ce mardi soir à Lyon, à l’occasion du festival Lumière 2015. Une récompense à son immense carrière.

Après une cérémonie d'ouverture en grande pompe, hier, l'hommage à Jean-Paul Belmondo se poursuivra ce soir à la halle Tony-Garnier de Lyon. Bébel y recevra en effet la distinction numérique de l'INA, des mains de Laurent Vallet, son directeur.

Un trophée en forme de tablette, qui permettra de redécouvrir le "patrimoine audiovisuel" de l'acteur. Et quel patrimoine ! Quelque 370 archives télévisuelles, radiophoniques et photographiques des six décennies de succès du “Professionnel” ont été compilées en pas moins de 54 heures de documents sonores et visuels.

60 ans de succès

Parmi les pépites glanées par l'INA, Bébel pourra retrouver sa première apparition télévisée, aux côtés de Jean Marais... le 4 février 1957. Des photos inédites de l'homme, du père, mais aussi de l'acteur, du cascadeur ou du sportif, et des interviews viennent animer ces 58 années d'archives (1957-2015).

“Par cette Distinction Numérique, l’INA salue l’immense carrière de Jean-Paul Belmondo. [...] Elle témoigne d’un talent d’acteur extraordinaire, reconnu en France et dans le monde entier depuis près de soixante ans”, s'extasiait Laurent Vallet par voie de communiqué. Bébel rejoint ainsi quelques autres monstres sacrés du 7e art distingués par l'INA, tels Robert de Niro, Gérard Depardieu ou Steven Spielberg.

À 82 ans, “l’As des as” n'a donc pas fini de susciter l'admiration. Dans la foulée de cette distinction, son fils Paul présentera Belmondo par Belmondo, un film sur la vie et l’œuvre, exceptionnelles, de son père.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut