Patrice Verchère © Tim Douet

Visites officielles à Lyon, une campagne politique déguisée pour Verchère

Buno Le Maire, Jean-Michel Blanquer, Julien Denormandie… En à peine deux semaines, 9 membres du gouvernement se sont officiellement déplacés à Lyon et dans le Rhône. Un attrait suspect pour la région selon Patrice Verchère, qui dénonce une campagne déguisée pour les européennes.

"Le département du Rhône […] qui d’ordinaire ne connaît que deux à trois déplacements ministériels par mois, semble revêtir un soudain attrait par les membres du gouvernement" a tancé le député du Rhône Patrice Verchère, à l’attention d’un gouvernement très présent en terres lyonnaises ces dernières semaines. En effet, sur ces quinze derniers jours ils sont une petite dizaine de membres du gouvernement à s’être officiellement déplacés dans la région. Entre autres, le ministre de l’Économie a inauguré le salon Global Industrie à Eurexpo, celui de l’Éducation Nationale a visité quelques établissements scolaires, et le chargé de la cohésion de territoires Julien Denormandie s’est rendu à Vaulx-en-Velin pour signer une convention sur le projet de renouvellement urbain de la ville. "Hasard ? Coïncidence ? Campagne européenne déguisée aux frais du contribuable ?" s’est interrogé dans un communiqué Patrice Verchère, pour qui ces déplacements sont le signe d’une manœuvre politique plutôt que d’un réel intérêt local. Outre l’objet principal de leurs venues respectives, certains membres du gouvernement avaient également profité de ces déplacements pour se rendre à des sessions du Grand Débat National.

 

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut