Virons Mittal

Montebourg ne veut plus de Mittal en France.

Chassons l’indien, mais n’en restons pas là. Boutons également hors de France, Coca Cola, Starbucks, les Mercedes, les pizzas, revenons à nos valeurs, la baguette, les marinières, le béret basque…

Il y a aussi beaucoup à apprendre du côté de Nantes, foin d’un aéroport moderne, des contacts avec le monde, nous construisons de si belles cabanes sur nos terres humides où s’ébattent les gamins au son des binious.

Monsieur Ayrault a d’ailleurs trouvé la parade souveraine à la contestation, une commission du dialogue, vous avez bien entendu, non pas une commission pour examiner le problème et chercher des solutions, juste une commission pour bavarder.

Les portes du ridicule sont ouvertes à deux vantaux.

à lire également
Militants du CNRI manifestant pour demander l’extradition d’un officier des services secrets iranien vers la Belgique – Berlin, le 11 juillet 2018 © Tobias Schwarz / AFP
TRIBUNE  LIBRE - “Après Al-Qaida et Daech, c’est aujourd’hui l’Iran qui inquiète. La menace terroriste iranienne s’intensifie rapidement, Téhéran est à la tête d’un grand nombre de tentatives d’attentat contre ses opposants sur le territoire européen, mettant également en péril la sécurité de l’Europe”, alerte le président de l’Association des Franco-Iraniens du Rhône dans cette tribune.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut