Des rodéos sous les fenêtres du maire de Lyon, dans une vidéo Twitter publiée le 28 avril.

Villeurbanne : un rodéo urbain suivi d'une interpellation au milieu "d'un attroupement hostile aux policiers"

Ce samedi soir, dans la métropole de Lyon, des faits de rodéos urbains ont été constatés par une équipe de police. Cette dernière est intervenue sur place et a procédé à l'interpellation du conducteur. L'opération a néanmoins été perturbée par un "attroupement hostile aux policiers", selon la DDSP du Rhône.

Dans la rue Frédéric Mistral de Villeurbanne, aux alentours de 21h, des policiers ont constaté le déroulement d'un rodéo urbain. L'un des conducteurs tente de prendre la fuite à la vue du véhicule de police, avant de chuter de son scooter à une faible vitesse. Il est ensuite interpellé, alors qu'il poursuivait sa fuite à pied.

Le jeune homme de 18 ans tente de se débattre lors de son interpellation, tout en hurlant aux riverains de "venir l'aider" à se défaire des policiers. Selon la DDSP, un "attroupement hostile" se serait alors formé autour du jeune homme, nécessitant l'usage par les policiers de gaz lacrymogène. Le suspect, qui continue à se rebeller lors de son menottage, aurait également insulté les fonctionnaires.

Le scooter de ce jeune Lyonnais a été saisi et placé sous scellé. Ce dernier a reconnu lors de sa garde à vue les faits de rodéo urbain, tout en niant toutefois le refus d’obtempérer et la rébellion.

Il sera jugé en comparution immédiate.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut