Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Villeurbanne : un couple homosexuel agressé par une vingtaine de personnes

Un couple homosexuel aurait été insulté et agressé par une vingtaine de personnes dans le nuit de vendredi à samedi à Villeurbanne, dans le quartier des Buers, rapporte Le Parisien. La police a dû utiliser des gaz lacrymogènes pour disperser le groupe.

Ils se promenaient main dans la main dans la nuit de vendredi à samedi dans le quartier des Buers, à Villeurbanne. Ils auraient ensuite été insultés et agressés par une vingtaine de personnes, explique Le Parisien.

Les deux hommes ont ensuite réussi à s’échapper, à se cacher dans un immeuble et à appeler la police. " À leur arrivée, les policiers ont fait face à une dizaine de personnes munies de barre de fer. Celles-ci ont endommagé l'un des véhicules des policiers. Les forces de l'ordre ont dû faire usage de gaz lacrymogène pour disperser le groupe", explique le quotidien national.

Les deux hommes souffrent de contusions. Le parquet de Lyon a ouvert une enquête pour agression homophobe.

à lire également
Equipage de la Police nationale à Lyon © Tim Douet
Face aux problèmes créés par le trafic de cannabis, la municipalité villeurbannaise sortante avait lancé une grande concertation sur la dépénalisation. Un choix jugé aujourd’hui risqué électoralement. Les remontées des habitants sur la tranquillité publique ne sont pas élogieuses.
4 commentaires
  1. raslebol69 - 27 juillet 2019

    Et bien sûr aucune précision concernant ces agresseurs. No comment.

  2. Hello - 27 juillet 2019

    Et tu voudrais quoi comme précisions sur les agresseurs ??? Tu te doutes bien de qui il s’agit ! Des gens intolérants qui ne supportent pas qu’on vive différemment et qui n’agressent qu’en bande vu leur courage!!! Les lâches !!!

  3. benplay69009 - 27 juillet 2019

    Tkt ont sais qui sais

  4. Abolition_de_la_monnaie - 28 juillet 2019

    L'éducation, l'impact de religions qui ont la haine de l'homosexualité et qui la transmettent à leurs disciples...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut