Douane Opération de Police à Décines © Tim Douet
© Tim Douet

Villeurbanne : il se dit malade d'Ebola et bloque tout le commissariat

Un individu fiévreux qui craignait d'être atteint du virus Ebola a causé la quarantaine du commissariat de Villeurbanne. Il avait en fait une fièvre bénigne.

Le commissariat de Villeurbanne a été mis en quarantaine pendant deux heures, à cause d'un individu se présentant comme étant atteint d'Ebola. Selon Le Progrès, ce camerounais d'origine, arrivé fiévreux et fébrile devant les policiers, aurait fait part de sa crainte d'être touché par le dangereux virus qui tue chaque année des milliers de personne sur le continent africain. Pour ne prendre aucun risque de contamination, un médecin a décidé de prendre des mesures radicales le temps que des examens soient effectués sur le malade. Il a été transporté à l'Hôpital Édouard Herriot, qui a déclaré que sa fièvre n'avait finalement rien de grave.

à lire également
Après une collision à Villeurbanne vendredi soir en début de soirée, l’un des conducteurs a pris la fuite. Interpellé plus tard par la police il aurait proféré des menaces de mort.
Faire défiler vers le haut