squat villeurvanne
Le squat du 21 avenue Albert Einstein à Villeurbanne

Villeurbanne : évacuation d'un campement de fortune

Un squat de Villeurbanne a été démantelé mercredi 19 juillet. 37 personnes ont été relogées.  

Dans les anciens locaux de la SARL Pierre Klein, juste en face de l’arrêt de tram Croix-Luizet, un squat s’était installé depuis le printemps 2022. 

Les riverains, incommodés par des "fumées toxiques", de bois et de plastique qui s’échappaient du camp, se plaignaient aussi de l’insécurité aux abords de l’arrêt de tram où les squatteurs se rendaient régulièrement, afin d'utiliser les prises électriques.

Bien que la mairie ait été alertée par courrier dès le mois d’août 2022 et que des travailleurs sociaux soient régulièrement dépêchés auprès des personnes présentes, ce n’est que mercredi 19 juillet que le camp de fortune a finalement pu être évacué. En effet, pour les services de la ville, pas question de procéder à une expulsion sans solution de relogement ou d’hébergement préalable des personnes. 

Suite à la décision de justice du 9 mai 2023, la préfecture du Rhône a donc mis fin à l’occupation illicite des lieux. "Les faits de trafics et de violences signalés sur ce site ainsi que les remontées d'information des habitants et des acteurs de terrain sur la dangerosité des conditions de vie sur le site ont motivé l’évacuation de ce campement composé de caravanes et d’habitations légères", explique la préfecture dans un communiqué.

Des solutions d’hébergement temporaires en chambre d’hôtel ou en centre d’hébergement avec accompagnement social ont été proposées, selon les situations et les vulnérabilités individuelles. Ainsi, 7 ménages, soit 37 personnes, ont été mis à l’abri.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut