Visite du centre de captation de l’eau de Lyon © Tim Douet

Vigilance sécheresse déclenchée à Lyon et dans le Rhône, sans interdiction

A cause d'un déficit pluviométrique depuis quatre ans, les nappes d'eaux souterraines restent à un niveau très bas. Le préfet du Rhône a décidé de placer le département et la métropole de Lyon en vigilance sécheresse.

Depuis quatre ans, un déficit pluviométrique a été observé dans le département du Rhône. Les niveaux des nappes souterraines restent très bas, et les pluies durant l’automne, comme au début de l'hiver 2018, n'ont pas permis de les remplir correctement.

Dans ce contexte, le préfet du Rhône a signé un arrêté plaçant le département et la métropole de Lyon en vigilance sécheresse. Pour l'instant, le dispositif est mis en place pour "alerter" et sensibiliser citoyens et professionnels sur les ressources en eaux.  Les usagers sont invités "à une utilisation économe de l’eau".

Aucune interdiction ou réglementation n'est déclenchée pour l'instant : "Chaque citoyen doit être vigilant et faire preuve de civisme pour éviter de porter atteinte à la ressource en eau, bien précieux pour tous les usagers.Chaque citoyen doit être vigilant et faire preuve de civisme pour éviter de porter atteinte à la ressource en eau, bien précieux pour tous les usagers", selon la préfecture.

En absence de pluies significatives, et si les niveaux restent bas, des restrictions pourront cependant être mises en place ces prochaines semaines.

à lire également
inondations
Après la sécheresse de l'été 2018 et les récents épisodes d'inondations et de coulées de boue dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, de nombreuses communes sont désormais en état de catastrophe naturelle.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut