CitéGreen

Vélo'v : pédaler quotidiennement et gagner des cadeaux

Citégreen

Le programme CitéGreen récompense les abonnés Vélo'v. Chaque coup de pédales est comptabilisé pour gagner des cadeaux et bons plans dans plusieurs commerces de la ville.

Encourager les Lyonnais à pédaler, c'est l'objectif du nouveau programme CitéGreen pour l'éco-mobilité en France. En partenariat avec JCDecaux et le Grand Lyon, ils assemblent leurs efforts pour récompenser les coups de pédales. A chaque parcours et donc chaque mètre, des points sont comptabilisés via une application sur smartphone ou une synchronisation de son compte Vélo'v. Les cadeaux ? Des bons d'achats en e-commerce ou chez les commerçants locaux de Lyon, places de cinéma, chaussures de sports, sorties culturelles... Un catalogue d'offres qui devraient s'enrichir d'ici quelques semaines.

Un suivi de ses performances

Citégreen

Mais CitéGreen ne propose pas seulement des cadeaux à gagner. Les utilisateurs inscrits gratuitement ont également la possibilité de suivre leurs performances, leur impact sur la consommation carbone, jouer à des missions au quotidien, relever des défis avec les autres usagers... Tout un programme.

Une incitation à l'utilisation des modes doux

Crée en 2011, CitéGreen suit un programme de "gamification" (récompense par le jeu). Selon Gilles Vesco, conseiller chargé des nouvelles mobilités urbaines du Grand Lyon, le programme est une "incitation ludique aux bonnes pratiques en matière de déplacement". Albert Asséraf, Directeur Général Stratégie, Etudes et Marketing de JCDecaux France de rajouter : "Avec CitéGreen, la communauté des abonnées vélo'v va se renforcer". Lancé ce jeudi 16 octobre à Lyon, déjà 2500 personnes se seraient inscrites sur le site, selon nos informations.

à lire également
L'INRIX a livré son classement des villes les plus embouteillées. La situation de Lyon reste stable, même si les conducteurs ont perdu plus de 100 heures dans les bouchons et se sont déplacés à des vitesses équivalentes à celle d'un vélo.
Faire défiler vers le haut