Soleil, canicule et pollution à Lyon (photo : Florent Deligia)

Une nouvelle canicule dès vendredi à Lyon, et un nouveau pic de pollution ?

Les Lyonnais respirent en ce début de semaine. Mais ça ne va pas durer. De nouvelles températures caniculaires sont attendues pour la fin de la semaine. Un épisode de canicule qui va durer. La qualité de l'air devrait aussi se dégrader. Avec un nouvel épisode de pollution, aussi, à la clé ?

Les Lyonnais respirent en ce début de semaine. Mais ça ne va pas durer. De nouvelles températures caniculaires sont attendues pour la fin de la semaine. Un épisode de canicule qui va durer.

"Durant le week-end, ces fortes chaleurs s'étendront à la majeure partie du pays. Les températures minimales comme les maximales seront largement au dessus des valeurs de saison. Ce nouvel épisode caniculaire sera plus durable que l'épisode de la semaine précédente", prévient Météo France.

6 jours de suite à plus de 38 degrés à Lyon

A Lyon, Météo France prévoit 37 degrés le vendredi 7 août, puis 38 degrés samedi, dimanche, lundi, mardi et mercredi, ainsi que 37 jeudi... Et le mercure ne devrait pas tomber au-dessous des 20 degrés lors des nuits.

Une grosse canicule. Avec un nouvel épisode de pollution ? Lyon a connu deux jours de circulation différenciée vendredi et samedi dernier avec un épisode de pollution à l'ozone sur l'agglomération lyonnaise.

Avec les fortes chaleurs en prévision, le risque d'un nouvel épisode de pollution est fort.

Un nouvel épisode de pollution à Lyon dès ce week-end ?

Ce mercredi, l'air est plutôt bon à Lyon. Le laboratoire Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes prévoit un indice de 44 sur son échelle allant de 0 (très bonne) à 100 (très mauvaise qualité de l'air).

Jeudi, ça va commencer à se dégrader avec un indice prévu de 55 et une qualité de l'air moyenne à Lyon. "Jeudi 5 août, seuls les territoires alpins devraient conserver une bonne qualité de l’air. Ailleurs elle devrait être moyenne à médiocre", précise le laboratoire.

Et la qualité de l'air à Lyon va encore se détériorer avec l'arrivée de la canicule dès vendredi.

Faire défiler vers le haut