Drapeau Chine

Une entreprise chinoise achète le soyeux Marc Rozier

L’entreprise chinoise Wensli va prendre possession, en trois ans, de Marc Rozier Soieries, une société historique de Lyon.

Le Progrès du jour révèle que le Chinois Wensli veut faire de Marc Rozier, l'entreprise familiale fondée en 1890 à Lyon, sa figure de proue du négoce de soie en Chine. La montée au capital se fait en trois étapes : 30 % en 2013, 49 % en 2014 et 90 % en 2015. Dans deux ans, la société de Didier et Éric Provent battra pavillon chinois. Les deux frères conserveront 10 % du capital.

D’autres investissements à l’étude

Wensli est une multinationale basée à Hangzhou qui pèse 2 milliards de chiffre d'affaires, dont 800 millions pour la soie. C'est lors d'une visite en 2012, à l'occasion d'une conférence à l'EM Lyon, que les dirigeants chinois ont fait la rencontre du soyeux lyonnais qu'ils achètent aujourd'hui.

Le Progrès révèle également que “le groupe chinois étudierait déjà d'autres partenariats avec d'autres entreprises” de la région.

à lire également
C’est officiel, Safran a choisi Feyzin pour implanter sa prochaine usine, aidé dans sa décision par le tapis rouge que l’État et les collectivités locales ont déroulé. Au terme d’une route pavée de rivalités politiques, de concurrence internationale et de bonnes intentions, 25 millions d’euros de deniers publics ont été débloqués pour attirer l’industriel. Un effort considérable qui pose la question suivante : jusqu’où les pouvoirs publics sont-ils prêts à aller pour réindustrialiser la région ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut