ter
Tristan Paret

Un tram-train sans contrôleurs

Dès septembre prochain, plus aucun contrôleur ne sera présent dans le futur tram-train de l'Ouest lyonnais, a annoncé la direction générale de la SNCF. Une initiative qui inquiète syndicats et associations d'usagers.

Il n'est pas encore en circulation mais suscite déjà la polémique. Le tram-train de l'Ouest lyonnais, qui devrait entrer en service en septembre, n'aura pas de contrôleur à son bord. Les syndicats ont appris le 24 mai quel le seul agent à bord sera le conducteur. Pour la SNCF, il ne s'agit pas de supprimer des postes mais de mettre des contrôleurs volants sur ces lignes.

Un tram-train nommé insécurité

Pour Pascal Delaitre, directeur adjoint TER Rhône-Alpes, ce tram-train s'apparente plus au fonctionnement d'un tramway. “Il n'y a pas de contrôleurs en permanence dans les lignes de tramway à Lyon, pourquoi en avoir dans le tram-train ?“ Pourtant, selon Stéphane Boulade, représentant régional Sud-Rail, “il circule sur des lignes ferroviaires, avec des voies de signalisation identiques à celles des trains“. Selon lui, l'absence des contrôleurs favorisera les problèmes de sécurité. “La suppression des contrôleurs dans les RER en Ile de France a conduit à de multiples agressions, détérioration du matériel." Pour Pascal Delaitre, il n'y a pas lieu de s'inquiéter, le tram-tain sera équipé de caméras et “la région Rhône-Alpes n'est pas la région Ile-de-France“.

Le syndicat Sud-Rail s'inquiète également de la formation des conducteurs de ce tram-train, qui "sera de 67 jours alors qu'il faut un an pour apprendre un conduire un TER“. Le tram-train, dont le coût s'élève à près de 300 millions d'euros, desservira les communes de Brignais, Tassin, l'Arbresle, Dardilly, Lozanne et Sain-Bel depuis la gare Saint-Paul.

Un à deux TER par jour concernés

Et après le tram-train sans contrôleurs, certains TER de Rhône-Alpes pourraient également rouler avec uniquement un conducteur à leur bord. "Un à deux TER par jour seraient concernés par cette mesure en Rhône-Alpes, même si ce n'est pas notre objectif", explique Pascal Delaitre, directeur adjoint TER Rhône-Alpes. "On le fera exceptionnellement quand un contrôleur est dans un train en retard ou lors d'autres aléas." Comprenez lors de grève des contrôleurs.

Du côté des syndicats, on dénonce "une dégradation générale des conditions de transport". Stéphane Boulade, pense que “cette mesure fait passer les chiffres avant la sécurité et le service public." Et le syndicaliste donne pour exemple l'Alsace où, en 2009, "les contrôleurs ont été supprimés sur une ligne et où des agressions et incivilités se sont immédiatement produites".

Un appel lancé à la région

Les syndicats affirment ne pas avoir été consultés et demandent sous trois jours ouvrables une concertation immédiate avec la direction de la SNCF. En 2009-2010 la question de la suppression des contrôleurs dans certains TER avait déjà été évoquée. Une pétition avait alors été signée par plus de 10 000 usagers "soutenus par Jean-Jack Queyranne". Jean-Claude Delarue, président de la Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports, se demande pourquoi aujourd'hui il n'aurait pas le soutien de l'élu. Il demande aux politiques de "bloquer le plan de la SNCF". Contactée, la Région ne souhaite actuellement pas se prononcer sur le sujet.

"Nous sommes ouverts au dialogue", promet tout de même le directeur adjoint TER Rhône-Alpes. Vendredi 10 juin, syndicats et associations distribueront des tracts informatifs à la gare St-Paul.

à lire également
La SNCF a annoncé une nouvelle ligne Ouigo entre Paris et Marseille via Lyon à partir de décembre. Cette ligne passera exclusivement par l’aéroport Saint-Exupéry, obligeant donc à prendre le Rhônexpress pour gagner le centre de Lyon.
21 commentaires
  1. pdebano - 10 juin 2011

    Enfin une mesure intelligente de la SNCF de ne pas mettre systématiquement un controleur dans chaque train, sachant de plus que près de la moitié des contrôleurs ne font pas correctement le travail pour lequel ils sont prévus (c’est mon vécu de voyageur fréquent). A l'étranger, les trains régionaux circulent sans contrôleur mais des contrôles sporadiques sont organisés. Cela fonctionne très bien et cela coûte moins cher à la Collectivité. Pour une fois que la SNCF fait quelquechose de bien en transport régional, il faut la soutenir

  2. ju74 - 10 juin 2011

    Voici le genre de personne qui se permet de mettre des commentaires sans réfléchir aux conséquences, vous vous rendez compte de l'immense connerie que vous avez écrite! Il faut se battre pour un service de meilleures qualités mais pas la suppression de ces services! La SNCF applique tout simplement ce que demande la région, un petit exemple simple: un jour d'été, vous prenez le tram train pour ensuite avoir une correspondance pour un TGV, le train tombe en panne, le conducteur applique toutes ses procédures, et les usagers? Vous leur direz: 'démerdez-vous!'? On paye des impôts, on paye les billets, la SNCF est responsable des usagers, alors on 'crache' sur la SNCF mais les jours où cette situation vous arrivera vous serez le premier à manquer de respect à tous les cheminots que vous rencontrerai et en plus vous allez envoyer une lettre de réclamations pour vous faire rembourser! Ce sont les élus qui prennent toutes les décisions, les contrôleurs sont INDISPENSABLE dans TOUT les trains, il faut leur donné plus de moyens pour que le service soit de meilleur qualité. Une petite précision, je ne suis pas contrôleur mais un citoyen qui a besoin d'un service public de qualité et qui parle sur ce qui connait bien.

  3. pdebano - 10 juin 2011

    Réponse à JU74 Je savais que je disais souvent des conneries car mes amis me le faisaient remarquer, mais grâce à vous je viens de prendre conscience qu'elles étaient immenses.Trève de plaisanteries. Moi aussi j'ai besoin d'un service public de qualité et je constate que ce service existe à l'étranger (Suisse, Allemagne, etc..) sans la présence systématique d'un contrôleur dans tous les trains régionaux. Et je constate aussi que si des contrôleurs font leur travail (limité quand même à un contrôle et sans l'assistance aux voyageurs que l'on rencontre de la part de contrôleurs étrangers, les anglais étant sur ce point remarquables), de nombreux autres sont totalement absents, même en cas de problème, démontrant ainsi leur peu d'utilité. Ce qu’il faut, c’est que les emplois correspondent à un vrai service. Quant au manque de respect évoqué par vous, j’ai l’impression, à lire votre écrit, que vous vous y connaissez sur le sujet. Pour terminer, cette question de l’accompagnement systématique ou seulement sporadique des trains par des contrôleurs est une question à traiter sereinement, en tenant compte des lignes sur lesquelles il peut ou non s’appliquer, et du retour d’expérience de ceux qui l’on mis en place avec succès.

  4. ju74 - 10 juin 2011

    Vous vous trompez de cible, depuis des années nos élus ont développé à une allure folle nos autoroutes avec l'argent du contribuable, sauf que depuis quelques années la protection de l’environnement est devenu indispensable, donc maintenant ils veulent développer notre système ferroviaire, mais ils se sont rendu compte que évidement pendant qu'il faisait de belles autoroutes, le matériel a vieilli, les équipements se sont détérioré...donc maintenant résultat, Nos autoroutes appartiennent en parti à des entreprises privé et le prix des péages est exorbitant et la région veut faire plus de trains, plus de qualité mais ils ont pas les finances nécessaire. Donc il demande à la SNCF de faire plus de trains, avec une qualité irréprochable, mais tout ça avec moins de moyens (financier et de personnel). Il ne faut pas viser la SNCF tout le temps, elle n'est pas parfaite et je suis d’accord. Il y a surement une minorité de contrôleur qui font peut être mal leur boulot mais il faut voir la majorité, ceux qui le font bien et il faut se défendre d'une situation comme celle du Tram Train de Lyon, car si on laisse passer, que vont penser tous les contrôleurs de France si on leur dit qu'il 'servent à rien'? La situation se dégradera encore plus. Les usagers attendent que la SNCF améliore sa qualité de service, et nos élus veulent enlever les agents dans les trains et en bâclant la sécurité de tous les usagers.

  5. maggaly - 10 juin 2011

    La qualité du service n'est absolument pas liée à la présence d'un contrôleur. D'autre part, les syndicats donnent des informations qui sont fausses et tronquées : le RER parisien n'a jamais été exploité avec des contrôleurs. D'autre part, quelle est la différence entre le service des TCL sur T3 et le service de la SNCF sur l'ouest lyonnais ? Les mêmes fréquences, le même type de service suburbain et en plus sur des lignes où il n'y a pas d'interactions avec des trains Corail, des TGV ou du fret. En clair, c'est un réseau de grande banlieue autonome. En plus, l'ouest lyonnais, du point de vue journalier, c'est le trafic de 3 heures du service de T3 !!! Si on exige le maintien des contrôleurs (qui sur l'ouest lyonnais lisent le journal en se cadenassant en cabine arrière... bonjour le service au voyageur) sur l'ouest lyonnais, il faut demander aussi le retour des receveurs dans les autobus et les tramways aux TCL, les poinçonneurs dans le métro. Si on veut développer le ferroviaire en utilisant des solutions plus souples, plus économiques, sur des lignes particulières (l'ouest lyonnais, c'est pas du TGV, c'est pas du Corail, c'est pas du TER Lyon - St Etienne !). Les syndicats sont juste en train de défendre bec et ongles des surcoûts d'exploitation par le maintien d'agents non essentiels au service : autant les redéployer là où ils sont utiles et vraiment au contact des voyageurs !!!

  6. ju74 - 10 juin 2011

    Donc il n'y a besoin de contrôleur que dans les TGV? il faut rappeler que des lignes Tram train sont des TER, la différence c'est que le matériel est adapté pour aller sur ligne urbaine et sur de la ligne classique, donc si on enlevé les contrôleurs, pourquoi pas les enlever sur tout les TER? je pense que vous n’imaginez pas les conséquences, vous voyez les contrôleur comme des agents commerciale qui font mal leur travail, mais vous oubliez tous la sécurité, les contrôleurs ont une habilitation, si un train tombe en panne sur une double voie classique, vous ne serai pas informé de la situation et il sera impossible d'évacuer sans contrôleur et le temps que le conducteur applique les procédures pour demander le secours, vous allez attendre. Enfin heureusement que des usagers ont plus de réflexion que vous et qu'il veulent se battre pour garder un vrai service publique et de qualité. les conducteurs sur cette ligne auront environ 3 mois de formation pour conduire un TRAIN, apprendre toutes les procédures, les engins moteur et la signalisation. Réfléchissez bien à toutes les conséquences et je vous encourage à discuter avec un contrôleur qu'il vous explique toutes ses taches.

  7. pdebano - 11 juin 2011

    Bravo et merci Maggaly. Votre contribution est frappée du sceau du bon sens, et il faudrait que toutes les 'Maggaly' se manifestent pour que le bon sens l'emporte enfin. La Suisse est toute proche, Il n'est donc pas bien difficile d'aller se rendre compte sur place des effets de l'absence de contrôleurs, sauf pour des contrôles sporadiques, dans les trains régionaux. Et un parcours dans les trains régionanux des CFF ou des nombreuses compagnies privées (le Nyon St Cergue Morez est le plus proche de Lyon) donnera une idée très précise de ce qu'est la qualité dans le domaine des transports ferroviaires. En ce domaine, la SNCF a beaucoup à apprendre.

  8. ju74 - 11 juin 2011

    Bon je vais en rester la je pense car ça devient n'importe quoi, vous voulez plus le service public et fonctionner qu'avec des petites lignes privée, avez vous une petite idée du prix d'un billet en Suisse? donc pour faire rouler leur train, ils ont l'argent du contribuable, l'argent du privée et le prix de leur billet qui est très cher, donc du service avec l'argent qu'ils ont, ils peuvent en faire! ce n'est pas comparable, les Suisses prennent énormément le train et leur mentalité n'est pas la même. Ils ont moins de fraude, moins de détérioration de matériel, moins d'insécurité et plus de respect. C'est quand même rassurant que plusieurs associations d'usagers veulent garder les contrôleurs, ils préfèrent défendre le SERVICE public que allez toujours contre la SNCF. Je suis contre l'implantation d'entreprise privée dans le domaine ferroviaire, faisons évoluer la SNCF pour un meilleur service public car c'est notre argent, il faut des trains confortable, à un prix raisonnable et un réel service à bord, car c'est pas parce que il n'y aura plus de contrôleur que vous payerai moins d’impôt! Sur ce bonne continuation à vous dans le Tram Train de L'ouest Lyonnais, avec des conducteurs pas assez formé, payé au lance pierre et tout seul à bord des trains, j'habite pas du tout à Lyon et je ne viens jamais!

  9. maggaly - 11 juin 2011

    Sur l'ouest lyonnais, il n'y a que l'ouest lyonnais : c'est un TER parce que c'est financé par la Région et exploité par la SNCF, mais la ligne aurait été déclassée du réseau RFF et exploité comme une ligne urbaine, cela n'aurait pas changé le fond de l'affaire. Donc les arguments sur les situations en pleine ligne, quand on a une distance entre stations à peu près équivalente à celle du T3 et qu'il n'y a aucune chance pour qu'on se retrouve nez à nez avec un TGV ou un train de fret de 1800 tonnes ne tiennent pas une seconde : on ne roulera pas en tram-train sur Lyon - Ambérieu ou Lyon - Mâcon. On est sur une ligne de tram de grande banlieue comme il en existe des centaines en Europe. Alors si on argue qu'ici c'est la France et qu'on se contente de rester dans la médiocrité actuelle, OK, mais qu'on ne râle pas contre le niveau de service actuel... L'ouest lyonnais sera exploité exactement comme le T4 entre Bondy et Aulnay sous Bois, ligne RFF exploitée par la SNCF pour le compte du STIF, avec des conducteurs de même statut et une exploitation à agent seul. L'exemple de la Suisse est flagrant, et démontre que la composition du capital d'une entreprise n'a rien à voir avec la qualité du service qu'elle offre à ses clients. Ceux qui agitent les épouvantails sont probablement ceux qui connaissent le moins les transports publics ferroviaires en Europe !!!

  10. Olivier - 11 juin 2011

    A mon avis une des raison pour laquelle les controleurs sont contre cette mesure, c'est qu'ils touchent des primes en fonction du nombre de PV qu'ils infligent... trains sans controleurs = adieu primes

  11. ju74 - 11 juin 2011

    une petite question pour maggaly, tu bosse à la SNCF? Olivier ne lit pas trop les journaux et demande plutôt à un contrôleur honnête si ils touchent une prime et combien ils touchent? car ils me semble que c'est dérisoire!

  12. lyonnais - 11 juin 2011

    Alors là oui je suis d'accord avec vous @ju74, faisons évoluer la SNCF en abolissant les syndicats des travailleurs, il ne devrait y avoir que ceux des patrons car sans eux nous ne sommes rien et la France ira mieux!

  13. Sophie_Lyon - 12 juin 2011

    Il y a quelques désoeuvrés qui vont vite savoir ou passer leur WE.......... dans l'ouest lyonnais ! OLé !je demande à voir les réactions aux première agressions de bourgeois dans le TER de l'ouest.

  14. maggaly - 12 juin 2011

    Parce que vous pensez réellement qu'il y a un lien ? Encore une fois, comparez par rapport à T3, qui est, hormis quelques détails techniques sans rapport avec le sujet, grosso modo le même type de service. Vous sentez-vous en insécurité dans un tramway entre Lyon et Meyzieu ? Ne vous laissez pas berner par des attrape-nigauds catégoriels et regardez comment cela se passe ailleurs... même à Lyon !

  15. Sophie_Lyon - 12 juin 2011

    Je ne prends jamais le tramway Lyon Meyzieu; d'autre part il me semble que si je devais chercher quelque butin, je choisirais plus volontiers le TER qui dessert l'Ouest que celui de Meyzieu, j'dis ça, j'dis rien.Il me parait tout de même paradoxal de croire que moins de personnel de contrôle n'aura aucune conséquence.

  16. enzo69 - 12 juin 2011

    @sophie-lyon: rassurez moi, vous n'avez pas la naiveté de penser que si vous vous faites agresser dans un train, le controleur va arriver à la course pour vous sauver?

  17. ju74 - 12 juin 2011

    Si il fait son boulot bien sur que oui, comme si un voyageur a besoin de secours en Urgence, les contrôleurs ont une procédure, ils sont assermenté et ils peuvent verbalisé n'importe quel personne ne respectant pas les règles, même pour les pieds sur les sièges! En France malheureusement ont a besoin de personnes pour rappeler des règles de civisme. Je me suis renseigné pour les primes des contrôleur, ils ont une prime ridicule si ils dépassent un chiffre, tout simplement car isl se sont rendu compte que certains contrôleur faisait beaucoup de chiffre (vente de billet a bord, PV, reconnaissance de dette...)et que d'autre en faisait 3 fois moins,Comme ça maintenant ils repèrent ceux qui ne font que la cabine arrière et qui ne contrôle pas et le concerné ne peut pas contesté. maggaly tu veux pas me dire si tu bosse à la SNCF? car si c'est le cas, cela m’inquiète beaucoup et je serai curieux de savoir dans quel service tu es, si ce n'est pas le cas désolé d'etre indiscret.

  18. maggaly - 12 juin 2011

    Je ne travaille pas à la SNCF, mais cela fait 10 ans que je travaille dans le domaine du transport public ferroviaire et urbain. Donc je pense être dans une posture qui me permet d'aller à contre-courant de l'opinion 'politiquement et syndicalement correcte' et d'avoir une vision autre de celle du service rendu au voyageur, tout en connaissant d'une part les contraintes réglementaires et ce qui existe ailleurs en offrant le même niveau de sécurité (ferroviaire) et de sûreté (des voyageurs et des personnels).

  19. Sophie_Lyon - 13 juin 2011

    @sophie-lyon: rassurez moi, vous n'avez pas la naiveté de penser que si vous vous faites agresser dans un train, le controleur va arriver à la course pour vous sauver?Ah si, j'ai la naïveté de le croire. En tant que femme, il est absolument exclu que je monte dans un train sans un minimum de sécurité, donc sans contrôleur.

  20. maggaly - 13 juin 2011

    Donc je suppose que vous ne prenez jamais ni le métro, ni le tramway ?

  21. Sophie_Lyon - 18 juin 2011

    Quel rapport ? dans le tram ou le métro les trajets sont extrêmement courts, le tramway et le métro ont des caméras, bornes d'appel, arrêt d'urgence et contrôleurs, un conducteur tout à fait accessible pour le tramway; oui je prends le tram pour aller bosser tous les jours, rien à voir avec un trajet seule dans un wagon à la merci de n'importe qui.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut