stade

Un "financier" de Pathé à la tête de la Foncière du Montout

Gilbert Giorgi passe la main à la tête de la Foncière du Montout. C'est Eduardo Malone, co-président de Pathé, qui devient président de la filiale de l'Olympique lyonnais chargée de superviser les travaux.

Ce changement, intervenu en août et décrit aujourd'hui dans Le Progrès, entérine la montée en puissance de Jérôme Seydoux, P-dg de Pathé, qui devient l'actionnaire majoritaire virtuel d'OL Groupe (lire ici).

Gilbert Giorgi conteste cependant cette analyse : "C'était prévu depuis un an. C'est la volonté de mettre un financier à la tête de la structure. Ce n'est pas un opérationnel, au quotidien, rien ne change", assure-t-il. Celui-ci devient le vice-président de la Foncière du Montout.

3 commentaires
  1. objecteurdecroissance - sam 12 Oct 13 à 11 h 50

    Qu'ils mettent qui ils veulent à la tête de cette société privée, nous (citoyens) nous contenterons de changer la tête de nos mairies respectives.

  2. Collombitude - sam 12 Oct 13 à 15 h 01

    Tous ces libéraux qui ne veulent pas que l'Etat se mêlent de leurs affaires, mais reçoivent de l’argent public, pour continuer ces mêmes affaires. L’Etat socialiste distribue généreusement de l’argent à l’une des premières fortunes de France : 20M€ en dotation, (aide de l’Etat pour la construction du stade) 35M€ de la CDC, garantie de 40M€ du CG, 165M€ pour des accès spécifiques, c’est vrai on ne prête qu’aux riches, pire on ne donne qu’aux riches, j’oubliais , c’est pour le foot, sans lequel une nation disparaît , foi de Sturla

  3. rémi - dim 13 Oct 13 à 8 h 48

    le roi du béton de Lyon est sorti au profit d'un financier...ça commence à ne pas sentir bon pour la réalisation du grand stade...je rappelle que Gilbert Giorgi annonçait triomphalement le coulage du béton pour la rentrée...on attend les grues à cette heure, le temps qu'elles arrivent, qu'elles soient opérationnelles..et on sera en pleine campagne des municipales !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut