Ukraine : des élections législatives anticipées difficiles

Les élection législatives ukrainiennes ne se présentent pas sous leur meilleur jour. Assombri par un conflit entre les forces ukrainiennes et les séparatistes à l'Est, 5 millions d'électeurs sont exclus du vote.

Les bureaux de votes ont ouvert en Ukraine ! Hélas, ces élections législatives anticipées ne semblent pas très bien se dérouler. Les sentiments antirusses se font sentir par la domination des pro-occidentaux lors de ces élections pour un nouveau Parlement. Petro Porochenko, le leader du mouvement du chef de l'Etat, est largement en tête dans les sondages.

Des élections dans un pays en guerre

C'est sur fond de conflit entre les forces ukrainiennes et les séparatistes à l'Est que les électeurs ukrainiens s'apprêtent à élire leur nouveau Parlement. De fait, 5 millions d'électeurs, sur 36 millions au total, sont exclus de vote en Crimée et dans les zones contrôlées par les séparatistes. 27 sièges de députés resteront donc vides.

Selon l'ONU, ces affrontement ont fait plus de 3 700 morts depuis avril et contraint plus de 800 000 personnes à fuir leur foyer. “J'espère qu'après les élections la guerre se terminera", a souligné Valéri Antonenko, dans un bureau de vote du nord de Kiev.

à lire également
Ziyavudin Magomedov (au centre) avant son audience par le tribunal de Moscou le 1er août 2018 © EPA/Maxim Shipenkov (MaxPPP)
Les services secrets russes accusent de détournement de fonds l’un des hommes les plus riches du pays. De l’argent que le milliardaire longtemps “bien en cour” au Kremlin est soupçonné d’avoir blanchi, en partie, dans la très huppée station de ski de Megève. Au parquet de Lyon, un juge d’instruction s’intéresse depuis près de trois ans aux affaires de cet oligarque : un dossier très politique, qui ne sera pas si simple à résoudre.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut