Goairport

St-Exupéry : la navette low cost n'est plus menacée

Go Airport propose un service de transport "occasionnel" de personnes : la desserte est assurée sur réservation de deux passagers minimum. Le Département n'envisage aucune poursuite.

Go Airport passera les fêtes. Lancée début janvier, la navette low cost effectuant le trajet Meyzieu ZI/aéroport Saint-Exupéry n'est plus menacée de poursuite judiciaire par le Département. L'exploitant a en effet recalibré son offre de façon à s'exonérer de problèmes : il n'est désormais plus question de transport régulier de personnes mais de transport "occasionnel". La desserte est assurée sur réservation de deux passagers minimum.

"Le Département n'a besoin ni de convention ni de donner une autorisation", a réagi Georges Barriol (UMP) ce vendredi matin, en séance publique. "Ce n'est pas une concurrence pour Rhônexpress", a renchéri la présidente Danielle Chuzeville (UDI). Go Airport stationne aux dépose-minutes de la station Meyzieu ZI et terminal 1 de l'aéroport. Prix du trajet : 7,5 euros l'aller, 14 euros l'aller retour.

à lire également
Interview - Lors d'une réunion de la commission générale du Sytral sur la rupture du contrat Rhônexpress, le maire de Lyon, Gérard Collomb a une nouvelle fois plaidé pour une médiation. Le président de la métropole David Kimelfeld, qui souhaite la fin de la concession, a aujourd'hui le sentiment que certains "cherchent à gagner du temps".
1 commentaire
  1. FOurs - 23 décembre 2013

    la concurrence est permise dans ce pays !?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut